Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA COMPAGNIE DES VINS
  • LA COMPAGNIE DES VINS
  • : Le Blog du bien boire et du bien manger en pays de Gascogne. Vins du Sud de la France: Bordeaux, Madiran et Sud ouest, languedoc et vallée du Rhone. Mes dégustations, les producteurs et les terroirs, où les trouver et leurs prix.
  • Contact

Recherche

5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 17:28

Les vins rouges de Loire ont un véritable atout : être de magnifiques vins d’été. Et à l’image de quelques animaux hibernants, ils ont cette capacité à se refermer en hiver, ce qui rend, vous en conviendrez, leur dégustation bien compliquée :  Aération 6 heures avant dégustation, T° adéquate (16° en été, plutôt 17/18° en hiver). Et en plus, voici des vins qui ne donnent leurs réelles dimensions qu’au cours d’un repas.

 

COMMENTAIRES DE DEGUSTATION :

Les Rouges

. SANCERRE ROUGE/DOM. REVERDY/A NICOLAS 2007 : Vin tendu, dense, aux arômes kirchés, légèrement boisés ; A attendre 3 ans   16/20 (cépage Pinot noir)

. ANJOU VILLAGE/DOM. DE BABLUT/2005 : Un vin mûr, prêt, bien épicé, avec une sucrosité plutôt sudiste (millésime 2005). Très agréable à boire en ce moment   17,5/20 (Cabernet Sauvignon)

. SAUMUR CHAMPIGNY/DOM. ROCHES NEUVES/ TERRES CHAUDES 2009 : Très proche de sa mise en bouteille, ce vin dense, puissant, très intériorisé, ne parle de lui que par onomatopées. A redéguster l’été prochain, mais très grand avenir. (Cabernet Franc)

. SAUMUR CHAMPIGNY/DOMAINE LEGRAND/CHAINTREE 2005 : Voici un vin suave, prêt à boire, bien structuré, avec des arômes de fruits noirs (cassis), et une bonne fraicheur acidulée en finale   16,5/20  (Cabernet franc)

. ANJOU BRISSAC/DOM. BABLUT/ROCA NIGRA 2005 :  Un vin très cassis, très fruité, puissant, rond, en devenir mais déjà très très agréable à boire. (Cabernet sauvignon)   17,5/20

. SAUMUR CHAMPIGNY/ DOMAINE LEGRAND/ROGELINS 2005 :  Le fruit noir, les épices, le fumé, le minéral avec ses notes de graphite nous emporte très loin avec sa finale juteuse  18/20  (Cabernet franc)

. CHINON DOMAINE ALLIET / L’HUISSERIE 2008 : C’est suave, charmeur, riche et juteux, sucré et fruité, fleuri, d’une complexité épicée qui place ce vin en tête de la dégustation    18,5/20  (Cabernet franc)

. CHINON DOMAINE ALLIET / COTEAUX DU NOIRE 2007 :  Vin en fermeture actuellement et qui avait été le « buzz » de la dégustation 2009.

Le potentiel est toujours là, mais il faudra attendre quelques mois pour lui retrouver tous ses attraits.

Les Blancs

. VIN DE PAYS DU VAL DE LOIRE / SAUVIGNON BLANC de C. DAVIAU 2009 : Feuille de cassis, minéralité, néz iodé, un vin superbe d’apéritif à un prix très interessant.  16,5 / 20

. SANCERRE BLANC / DOMAINE DU CARROU 2009 :  Un grand moment de plaisir avec ce vin crayeux, iodé, salé, bien représentatif de ce qui se fait de mieux en Sancerrois, avec en plus, un prix tendre.   18,5/20

 

SAMEDI 11 DECEMBRE 2010

DEGUSTATION DES VINS DU RHONE :

GRENACHE & SYRAH DE REVE

16 H

 

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans LES VINS DE LOIRE
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 14:35

 

INVENTAIRE (suite)

--------------------------(découpez suivant les pointillés)------------------

LES VINS DE LOIRE :

- DOMAINE DE BABLUT :

     . AOC ANJOU    CUVEE TRADITION   2005

                        CUVEE PETRA NIGRA  2005

                        CUVEE PETRA ALBA  2005

. VdP du VAL DE LOIRE BLANC

                         CUVEE  SAUVIGNON  2009       

- DOMAINE DE LA BUTTE :

         . AOC BOURGUEIL  

                      CUVEE LE HAUT DE LA BUTTE 2008

                      CUVEE MI PENTE  2007/2008

 

- DOMAINE YANNICK AMIRAULT :

         . AOC BOURGUEIL   

                     CUVEE LA COUDRAYE  2008

                     CUVEE LA PETITE CAVE  2007

         . AOC ST NICOLAS DE BOURGUEIL

                     CUVEE LA MINE 2008

                     CUVEE LES MALGAGNES 2008

 

- DOMAINE ALLIET :

         . AOC CHINON          

                     CUVEE VIEILLES VIGNES 2008

                     CUVEE HUISSERIE  2007

                     CUVEE COTEAU DU NOIRE 2007

 

- DOMAINE GASNIER :

         . AOC CHINON          

                     CUVEE VIEILLES VIGNES 2008

                     CUVEE A L ANCIENNE 2007

 

- DOMAINE CHIDAINE :

         . AOC MONTLOUIS           

                     CUVEE  CLOS DU BREUIL 2007

         . AOC VOUVRAY      

                     CUVEE CLOS BAUDOIN 2007

 

- DOMAINE DE LA TAILLE AUX LOUPS :

         . AOC MONTLOUIS  

                    CUVEE REMUS 2008/2009

         . AOC VOUVRAY      

                    CLOS DE VENISE 2008

 

- DOMAINE HUET :

         . AOC VOUVRAY      

                    CUVEE LE HAUT LIEU 2008/09

                    CUVEE LE MONT  2007

                    CUVEE LE CLOS DU BOURG  2007

 

- DOMAINE DE LA CHAUVINIERE :

         . AOC MUSCADET   

                    CUVEE FUT DE CHENE 2008/09

                    CUVEE L’INATTENDU  2007

                    CUVEE LES VIGNES DE 1914  2007

 

- DOMAINE DIDIER DAGUENEAU :

         . AOC POUILLY FUME      

                    CUVEE BLANC FUME 2007/08

                    CUVEE PUR SAND 2007/08

                    CUVEE BUISSON RENARD 2008

                    CUVEE SILEX 2008

 

- DOMAINE DU CARROU :

         . AOC SANCERRE  

                    CUVEE DOMAINE BLANC           2009

                    CUVEE DOMAINE ROUGE 2008

                    CUVEE LA JOULINE BLANC 2008

                    CUVEE LA JOULINE ROUGE 2008

 

- DOMAINE P & N. REVERDY :

         . AOC SANCERRE    

                     CUVEE TERRE DE MAIMBRAY BLANC 2008

                     CUVEE A NICOLAS ROUGE 2006

 

- DOMAINE VACHERON :

         . AOC SANCERRE    

                     CUVEE DOMAINE ROUGE 2007

                     CUVEE DOMAINE BLANC 2008

 

- CHATEAU DE VILLENEUVE :

         . AOC SAUMUR BLANC    

                     CUVEE DOMAINE 2008

         . AOC SAUMUR CHAMPIGNY

                     CUVEE VIEILLES VIGNES 2006

                     CUVEE LE GRAND CLOS 2006

 

- DOMAINE ROCHES NEUVES :

         . AOC SAUMUR CHAMPIGNY  

                    CUVEE DOMAINE 2008

                    CUVEE TERRES CHAUDES 2008

 

- DOMAINE J.N. LEGRAND

         . AOC SAUMUR CHAMPIGNY

                    CUVEE LA CHAINTRAY 2005/06

                    CUVEE LES TERRAGES 2007

                    CUVEE LES ROGELINS  2006 

 

 

BEAUJOLAIS---Cie-034.jpg

 

 

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans LES VINS DE LOIRE
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 10:21

AUTOPSIE DU CHINON VIEILLES VIGNES 2006 DU DOMAINE ALLIET

RAPPEL :  Lors de la dégustation du  5 décembre 2009, dégustation qui portait sur les grands vins de Loire, un vin, le CHINON VIEILLES VIGNES 2006 du Domaine ALLIET, nous avait étonné par son côté réduit, oxydé, voire imbuvable (c'est-à-dire buvable sans plaisir).  J’ouvrais alors une seconde bouteille qui confirmait le phénomène : le problème se situait au niveau de la cuvée et non de la bouteille.

 

                 Je replaçais les deux flacons en cave à 16°, bouteilles non rebouchées. Dans les jours suivants, les Dimanche, Lundi, et Mardi, aucune évolution notable n’est remarquée. Le Mercredi, si le nez a plutôt tendance à perdre ses arômes désagréables de réduit et d’oxydation, la bouche reste encore plutôt creuse, marquée par une trame tannique sèche et asséchante.

Le jeudi, le nez commence à développer des arômes de graphite, d’épices indiennes,  de pain grillé et de raisins secs. La bouche s’est considérablement étoffée, maintenant assise sur une trame plutôt douce et enrobée. Le vin devient très agréable avec ses senteurs et son caractère de vin adulte évolué vers les senteurs de sous bois.

Le lendemain, vendredi, ce vin commençait à montrer ses limites ; il faut bien reconnaître que 6 jours d’e conservation bouteille ouverte n’a pas pour objectif la concentration d’u vin.

 

CONCLUSION :  Il s’agit bien d’un vin totalement refermé, comme semble en être coutumier le Domaine ALLIET, si j’en crois la littérature bachique le concernant. J’ai donc retiré de la vente ce vin que je vais entreposer en cave durant les 3 prochaines années, période qui me semble necessaire à une remise en forme du précieux nectar.

Nous aurons l’occasion d’en reparler à ce moment.

 

                                             DEGUSTATION-003.jpg


Repost 0
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 14:57

LE CLOS ROUGEARD / LE BOURG 1989

            En finale de la dégustation du 19 décembre dernier, j’ai proposé de découvrir « LE » Grand Cru de Loire, le Saumur Champigny CLOS ROUGEARD, dans sa cuvée LE BOURG, de l’année 1989.

20 ans déjà et une préparation comme la plupart des autres vins, soit débouchage le matin de la dégustation, carafage de ½ heure vers 14h, stockage en cave à 16° et dégustation vers 18h.

 

         En première attaque, on a le sentiment d’un vin un peu usé, sur le déclin, puis après deux minutes dans le verre, il reprend vie, vigueur et caractère. Cela laisse pantois !!!

         Le nez est une longue promenade dans un marché aux épices en Inde, avec quelques notes de fumée et de mine de crayon (graphite). La bouche est délicate, subtile, tout en dentelle, on parle à peine, on murmure, on craint de casser le charme. Silence.. un grand moment passe.

         Ce vin est toutefois à boire, l’attendre encore ne semble pas indispensable. Mais qui en a encore en cave ???

Le slogan de cette dégustation « Pour ne pas mourir totalement idiot » a trouvé dans ce vin sa pleine signification.

 

         Passez de joyeuses fêtes de Noël.

                           
               CLOS-ROUGEARD-1989.jpg
            Le vin a mieux survécu que l'étiquette

Repost 0
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 15:26

LES VINS DE TOURAINE & DU CENTRE :   Dégustation du 5 décembre 2009

                   Cette version de la dégustation des vins de Loire a obtenu un grand succès (mesuré par le nombre d’amateurs) et les vins ont été à la hauteur de la qualité attendue. Les vins rouges ont été carafé une ½ heure puis remis en bouteille, placée en attente en cave à 16/17°.  Les vins blancs ont subi la même préparation et mis en attente en cave à 10/11°c.

Temps d’attente : 2 heures

Cépage pour les Blancs :  SAUVIGNON

Cépage pour les Rouges : CABERNET FRANC

 

SANCERRE BLANC Dom . REVERDY 2008 :

Ce vin est fin, fleuri (genet, sureau), fruité (pêche, abricot), tendu, très apéritif.  Il évoluera favorablement sur 5 ans, même s’il est déjà parfait pour des huîtres et autres fruits de mer.

NOTE : 16/20

SANCERRE BLANC Dom . VACHERON 2008 :  (Production biodynamique)

Voici un grand Sancerre sur des arômes qui trahissent son lieu de naissance, des champs de silex, vif, tranchant. Le volume valorise un gras qui n’a de cesse de s’épanouir, ce qui laisse augurer un brillant avenir de 8/10 ans. Sur une volaille ou un poisson cuisinés à la crème. Note : 18,5/20

POUILLY FUME Dom. REDDE « LE PETIT FUME » 2008 :

Un vin très minéral, droit, tendu, qui est un compagnon idéal pour les huitres, évidemment, mais aussi pour un jambon Ibayonna ou un crottin de chèvre bien sec. Note : 16,8/20

BOURGUEIL Dom. AMIRAULT – LA COUDRAYE 2008 :

Les vins de Yannick Amirault recèle toujours une bonne maturité des tanins ce qui, pour nos palais formés au vin sudiste est un atout majeur. Cette cuvée est juteuse, fruité, croquante, un vrai plaisir qui , une fois la bouteille terminée, nous oblige à ouvrir la seconde. NOTE : 16/20

BOURGUEIL Dom. AMIRAULT – LA PETITE CAVE 2007 :

Cette cuvée est plus aboutie, ronde, avec un beau volume suave et une structure ferme. Il saura accompagner un filet de canette grillé par touches d’importance successive. NOTE :  18/20

SAUMUR CHAMPIGNY Dom. ROCHES NEUVES – TERRES CHAUDES 2008  (production biodynamique)

Ce domaine « déboussole » les dégustateurs par la fraicheur et la finesse de sa bouche et de sa structure. Il semble peu enclin au plaisir, un peu ascète, d’une rigueur  toute « cathare » !!!

Il demande avant tout de vieillir quelques années en cave.   NOTE : 16/20

BOURGUEIL Dom. DE LA BUTTE – Les Hauts de la Butte 2008 :

Une cuvée tout fruit, tout fleur, très caractéristique de ce que l’on attend d’un bourgueil. Un exemple qui a eu de l’effet. NOTE :  16,5/20

BOURGUEIL Dom. DE LA BUTTE – MI PENTE 2007 :

Sans doute le meilleur « ROUGE » de la dégustation , avec un splendide retour de fraicheur en bouche sur beaucoup d’intensité et d’élégance. Toujours des tanins hyper soyeux pour un terroir revisité sans équivalent. NOTE : 18,9/20

CHINON Dom. ALLIET – VIEILLES VIGNES 2006

Un gros problème sur cette cuvée où le vin est apparu oxydé, réduit, acide et sans attrait. Nous tenterons de savoir ce qui en est auprés du producteur, mais il est certain que ce vin n’est pas digne d’un domaine d’une telle renommée.

CHINON Dom. ALLIET – L’ HUISSERIE 2007

Cuvée florale et pleine, avec une bouche charnue et bien complexe sur les épices, le tabac et le graphite. Un vin fin, complet, dense pour une viande rouge rôtie. NOTE :  18/20

 

Ces vins sont en vente à la cave de la Cie des Vins, à Moncorneil-Grazan.

 

Prochaine dégustation : Samedi  12 DECEMBRE 2009, avec pour thème :

Un millesime décrié :  2007 en France

Sancerre rouge, Chateauneuf du pape, Languedoc, Madiran,

2007 :  Un millésime pour les meilleurs vinificateurs

 

Repost 0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 10:03

DEGUSTATION DU SAMEDI 5/12/2009

                        6eme réunion bachique,  pour les fans des vins de Loire. Je l’ai intitulé

TOURAINE & CENTRE

LA LOIRE DES CHATEAUX

Je vous invite à ne pas tarder à réserver votre place. Pour des raisons de bon fonctionnement, je limite la session à une quinzaine de dégustateurs femmes ou hommes et me réserve le droit de l’annuler si d’aventures le nombre de dégustateurs n’était pas suffisant. Et n’oubliez pas de réserver aussi votre place aux autres journées de dégustation, certaines sont déjà sur le point d’être bouclées. Voici les grands vins à déguster :

 

LES VINS BLANCS

-         SANCERRE DOM. REVERDY Terre de Maimbray 2008

-         SANCERRE DOM. VACHERON  2008

-         POUILLY FUME DOM. REDDE  Petit fumé 2008

 

LES VINS ROUGES

-         BOURGUEIL DOM. AMIRAULT  La Coudraye 2008

                                                                        La petite cave 2007

-         SAUMUR CHAMPIGNY

                   DOM. ROCHES NEUVES  Terres Chaudes 2008

-         BOURGUEIL DOM. DE LA BUTTE

                                                           Les Hauts de la Butte 2008

                                                           Mi Pente 2007

-    CHINON  DOM. ALLIET    Vieilles Vignes 2006

                                                           L’ huisserie 2007

 

(Les Sancerres rouges seront dégustés le 12 décembre avec la dégustation des vins de France 2007. Le Pouilly fumé de DAGUENEAU, le Chinon Noiré d’ALLIET et le Grand Clos du Château de VILLENEUVE seront dégustés le 19 décembre)

 

DEBUT DEGUSTATION :   16 HEURES

CAVE de la Cie des Vins    32260 MONCORNEIL

Participation financière à la dégustation de 5€ valant bon d’achat

Durant les jours de dégustation, les vins sont vendus avec une remise de 10% dés le premier carton.

Pour tous les commentaires de dégustation, lisez le BLOG :

http://compagniedesvins.over-blog.com/

 

Réservation au 05 62 65 48 81 ou

compagniedesvins@wanadoo.fr




                   
Repost 0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 18:43

Cette quatrième dégustation bachique ouvrait officiellement la cave de la Compagnie aux vins de Loire, et plus particulièrement cette fois la partie Ouest du bassin ligérien, associant le Muscadet au Vouvray, Montlouis, Saumur et Saumur champigny.

8 vins blancs dans ce qui se fait de mieux en Loire (le Chenin, quel cépage !!!), 2 vins rouges (bien représentatif des deux styles de Cabernet Franc de Loire), et malheureusement peu de dégustateurs.

A ce propos, je souhaite préciser un point. Si nos dégustations permettent en toute connaissance de cause de choisir les vins que tout un chacun décide de rentrer dans sa cave, elles ont aussi pour finalité de permettre à chaque amateur de découvrir une nouvelle région, des nouvelles sensations, des vins moins connus et ainsi d’élargir ses compétences en matière bachique. La curiosité n’est évidemment pas un vilain défaut, et reconnaissez que déguster 10 à 12 vins (parmi les meilleurs de leurs appellations) pour 5 €, c’est cadeau.

         Ceci étant dit, voici donc les quelques commentaires fait lors de cette journée sur ces quelques vins de toute beauté.

 

DOMAINE DE LA CHAUVINIERE / MUSCADET SEVRE ET MAINE S/LIE

Cépage :  Melon              En reconversion Biodynamique                    En dégustant les vins de ce domaine, il est bon d’oublier tout ce qui se dit sur cette appellation, à charge et à juste titre bien souvent. Une nouvelle « école » du Muscadet est née il y a une bonne dizaine d’années, nous proposant des vins mûrs, peu soufrés,  au fruit éclatant et à la structure de grands vins.

                   . CUVEE FUT DE CHENE 2007 : Les vignes sont agées (50 à 60 ans), les rendements faibles, les fûts ne sont pas neufs (heureusement). Le mot pour définir ce vin, c’est équilibre et sensualité. Un vin pour le poisson grillé, voire des St Jacques au beurre citronné.  Note : 16,5/20

                   . CUVEE CLOS DES MONTYS 2007 « LES VIGNES DE 1914 » : Voici un Muscadet de tout premier plan, au nez de fleurs blanches (acacia, sureau) et une bouche bien minérale, ample, de grande longueur, avec une finale sur les agrumes. Parfait avec des coquillages et des crustacés crus, et aussi cuits. Note : 17,5/20

 

DOMAINE HUET / VOUVRAY

Cépage : Chenin                   Domaine en Biodynamie

                   . CUVEE LE CLOS DU BOURG 2007 :  Ce vin de grande garde (7 ans) dispose d’une structure puissante, tranchante, et se révèle après carafage de 2 à 3 heures. Très tendu, sur des arômes de pamplemousse avec beaucoup de minéralité, il accompagnera toute recette de poisson d’eau douce tels que truite, brochet, sandre,   Note : 17,5/20

                   . CUVEE HAUT LIEU 2008 : Hyper fruité (flaveur d’ananas, de litchi, d’’écorces d’agrumes) , il est la parfaite définition du sec tendre. S’il demande quelques mois pour atteindre l’équilibre entre minéralité et sucrosité, il se révélera alors sur une volaille à la crème, avec quelques morilles et champignons frais, mais aussi sur une rillette de canard.  Note : 17/20

 

DOMAINE CHIDAINE / VOUVRAY & MONTLOUIS

Cépage : Chenin                 Domaine en biodynamie

                   . CUVEE CLOS BAUDOIN 2007 / VOUVRAY :   Le chenin est ici agé (70 ans minimum) et les rendements faibles (28 hl/ha). Tout l’élevage est fait des fûts de 600 litres (Demi-muids) sur lies fines. Le nez est fleuri (genet, acacia,) et la bouche développe une fine pointe d’amertume (souvent recherchée dans les blancs) dans un ensemble agrume et minéral. Pour des poissons et des coquillages cuits, des fromages de chèvre.  Note : 17,5/20

                   . CUVEE CLOS DE BREUIL 2007 / MONTLOUIS :  Les vignes sont ici un plus jeunes (30 à 50 ans) et les rendements à peine supérieurs ( 35 hl/ha) . La particularité de ce vin est sa très bonne minéralité (aucun sucre résiduel), sur des arômes d’agrumes (clémentine) bien soutenus. Pour l’apéritif, un poisson au four, un fromage de chèvre de type Valençay. Note : 17,5/20

 

DOMAINE DE LA TAILLE AUX LOUPS / VOUVRAY & MONTLOUIS

Cépage : Chenin              

                   . CUVEE CLOS DE LA BRETONNIERE / VOUVRAY 2008 : Un nez très floral (genet, acacia, iris) vous installe en toute confiance et la bouche, très harmonieuse, suit  sur des senteurs d’agrumes.  Un vrai vin de plaisir à apprécier après 1 à 2 heures de carafage, qui se bonifiera 7 à 10 ans. Avec un civet de homard ou un feuilleté d’asperges vertes aux cuisses de grenouilles. Note : 18,5/20

                   . CUVEE REMUS / MONTLOUIS 2008 :  Cette cuvée mise en bouteille il y a peu (octobre) est un vin strictement sec, dont le gras en bouche est la résultante de l’âge des vignes, du faible rendement et du millésime. L’harmonie devrait s’affirmer dans les semaines qui viennent et alors se révélera un très grand vin fait pour durer 8 à 10 ans. Pour un poisson en sauce, un marmitou de St Jacques au chorizo, ou encore une blanquette de veau et un fromage de chèvre de type Selle s/cher.  Note : 18,5/20

 

CHATEAU DE VILLENEUVE / SAUMUR BLANC & SAUMUR CHAMPIGNY

Domaine en reconversion biodynamique.

Cépages Chenin pour le blanc et Cabernet Franc pour le rouge

                   . CUVEE SAUMUR BLANC 2008 :  La révélation de cette dégustation. Le vin est épicé, gras, bien assis sur une structure acide. Nez de fleurs blanches (acacia, genet), de fruits (agrumes et litchi) ; bouche intense et gourmande. Du bonheur en bouteille. Pour un sandre au beurre blanc, des langoustines grillées à la minute, un fromage de Ste Maure de touraine.  Note : 19/20

                   . CUVEE SAUMUR CHAMPIGNY / VIEILLES VIGNES 2006 :  Un grand rouge. Le nez s’ouvre sur des nuances de cuir, de cire, puis arrivent les enteurs de fruits rouges et moirs confits. La bouche est bien minérale avec des notes caractéristiques de graphite et développe une sucrosité enrobant chaque grain de tanin d’une douceur fraiche.. Un grand vin. Pour un filet de pigeonneau au pain d’épices, une queue de bœuf au carottes. Note : 18,5/20

 

DOMAINE DES ROCHES NEUVES / SAUMUR CHAMPIGNY

Domaine en Biodynamie                Cépage : Cabernet franc

                   . CUVEE DOMAINE ROUGE 2008 :  Le nez est une compote de fruits rouges et noirs, accompagnée d’une touche de graphite (mine de crayon).  La bouche est juteuse, souple, voire simple, ce qui fait le charme aérien de cette cuvée dédiée à la soif et aux repas sympas entr’amis. Pour un pain de viande aux olives, un croustillant de viande hachée, un tajine de boulettes d’agneau aux raisins secs.   Note :  16/20

 

 

PROCHAINE DEGUSTATION DES VINS DE LOIRE

(BOURGUEIL, CHINON, SANCERRE, POUILLY FUME)

LE SAMEDI 5 DECEMBRE 2009

 

 

 

ET LE 28 NOVEMBRE

DEGUSTATION DES VINS DE LA VALLEE DU RHONE SUD

(CHATEAUNEUF, GIGONDAS, VACQUEYRAS, VINSOBRES,..)

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 10:38

DEGUSTATION DU SAMEDI 21/11/09

                        Cette quatrième réunion bachique sera une première pour la Cie des vins. Je l’ai intitulé

LES GRANDS VINS DE LOIRE

Je vous invite à ne pas tarder à réserver votre place. Pour des raisons de bon fonctionnement, je limite la session à une quinzaine de dégustateurs femmes ou hommes et me réserve le droit de l’annuler si d’aventures le nombre de dégustateurs n’était pas suffisant. Et n’oubliez pas de réserver aussi votre place aux autres journées de dégustation, certaines sont déjà sur le point d’être bouclées. Voici les grands vins à déguster :

 

MUSCADET S/LIE (Blanc)

. DOMAINE DE LA CHAUVINIERE (1* guide RVF, 1* guide Bettane)    

                        -     Cuvée en fût de chêne 2007

   -         Cuvée Clos de Montys 2007 vignes de 1914

 

VOUVRAY (Blanc)

. DOMAINE HUET* (4* guide Bettane, 3* guide RVF)

                        -     Cuvée Le Haut Lieu 2008

. DOMAINE CHIDAINE*  (3* guide Bettane, 1* guide RVF)

                        -     Cuvée Clos Baudoin 2007

. DOMAINE TAILLE AUX LOUPS  (3* guide Bettane, 1* guide RVF)

   -         Cuvée La Bretonnière 2008

 

MONTLOUIS (Blanc)

. DOMAINE CHIDAINE*  Clos du Breuil 2007

. DOMAINE TAILLE AUX LOUPS  Rémus 2008

 

SAUMUR BLANC

. CHATEAU DE VILLENEUVE (2* guide Bettane, 2* guide RVF)

 

SAUMUR CHAMPIGNY (Rouge)

. DOM. DES ROCHES NEUVES* (3* guide Bettane, 2* guide RVF)

                        -     Cuvée domaine 2008

. CHATEAU DE VILLENEUVE

                        -     Cuvée Vieilles Vignes 2006

(* Domaine travaillant en Biodynamie)

 

DEBUT DEGUSTATION :   16 HEURES

CAVE de la Cie des Vins    32260 MONCORNEIL

Participation financière à la dégustation de 5€ valant bon d’achat

Durant les jours de dégustation, les vins sont vendus avec une remise de 10% dés le premier carton.

Pour tous les commentaires de dégustation, lisez le BLOG :

http://compagniedesvins.over-blog.com/

 

Réservation au 05 62 65 48 81 ou

compagniedesvins@wanadoo.fr



                   
Repost 0
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 15:52

Chers amis du bon vin, bon jour.

          Il y a une année, jour pour jour, je vous racontais le mont GERBIER DE JONC, le fleuve LOIRE qui y prend source et tout ce que cela représente pour le monde bachique.
                            
La Loire, en traversant, afin d'atteindre l'océan, une foultitude de terroirs géologiques différents, permet de faire bénéficier pas moins de 68 Appellations d'Origine, des micro-climats propices à l'élaboration de vins blancs et rouges de trés grande stature.
          Il y a une année, je vous annonçais l'ouverture de la cave de la Compagnie des Vins aux vins de Loire, sans toutefois préciser la date. Comme vous êtes des lecteurs assidus de ce blog, vous savez déjà que dés cet automne, courant Novembre, cela sera chose faite.
Je suis donc retourné sur le haut plateau ardéchois, en pélerinage, aux sources du vignoble ligérien.
                             
J'ai ainsi pu m'apercevoir que les vignerons de Sancerre avaient, il y a quelques temps déjà, rendu un hommage appuyé à ce petit filet d'eau sortant de cet ancien volcan, transformé par apport d'affluents en mer intérieure, permettant année aprés année de créer ces merveilleux vins blancs et rouges de Sancerre (j'y ajouterai aussi de Pouilly, de Vouvray, de Montlouis, etc...)
                             
          Vous aurez tout loisir, les 21 novembre et 5 décembre prochain (sans oublier le 19 décembre) de déguster le résultat de mes recherches et de mes choix en vins de qualité.
Et à bientôt pour de nouvelles aventures.
                               

Repost 0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 14:29

               Vous qui suivez régulièrement mes articles sur ce Blog, savez que je prépare pour cet automne une gamme de vins de Loire afin, comme je l’ai déjà dit, d’avoir de nouvelles sensations en bouche, de déshabituer nos palais aux tanins sucrés sudistes par une bonne acidité ligérienne.

C’était déjà le but de notre visite à Vinexpo-Bordeaux, et la finalité de tout le travail actuel d’approche et de choix des producteurs et des vins.

 

                Evidemment, vous me connaissez, et je ne peux m’empêcher de parler vins au Bouchon Gascon (en fin de service), comme de l’état de mes recherches en vins de Loire. Et comme le hasard favorise bien souvent les choses, j’ai ainsi fait la connaissance d’un client habitant en plein saumurois, expert en vin de Loire, et ami des frères FOUCAULT, propriétaire du ClOS ROUGEARD.

Je dois vous l’avouer, il y a un mois, ce vin ne m’aurait même pas fait dresser une demie-oreille, ne le connaissant pas. Mais mes lectures de revues et guides bachiques m’ont appris fortuitement qu’il éxistait en Loire un domaine aux vins introuvables, d’une garde sans fin (tout du moins à l’echelle humaine), d’une finesse époustouflante, en un mot une sorte de « Pétrus », je vous parle donc du CLOS ROUGEARD.

 

                Bien sûr, je n’avais jamais bu une gorgée de ce Saumur Champigny, je dois même avouer que j’ai très peu bu de vins de Loire, focalisé comme j’étais sur les vins du Sud

Et voilà Marcel (mon initiateur aux vins de Loire se prénomme ainsi), m’offrir un Clos Rougeard 1989 dans le seul but de me faire plaisir et aussi de ne pas mourir idiot.

Vous imaginez bien l’impatience qui m’envahit dés cet instant, et je décidai de déguster cette bouteille le soir même. Je préparais donc ce vin en l’ouvrant 3 heures avant le repas et décidais qu’il serait le contrepoint d’un tournedos de bœuf provenant d’un filet bien ressuyé, d’une escalope de foie gras, l’ensemble grillé à la plancha, et arrosé d’une réduction de rivesaltes sec rancio.

 

LE VIN : Cuvée LES POYEUX 1989 du CLOS ROUGEARD

. La robe est dense, très légèrement évoluée sur l’acajou.

. Le nez est puissant sur les arômes tertiaires de sous-bois, de graphite, de fumé, un peu animal et grillé.

Le second nez est très complexe sur les épices fines (garam massala), le bois de santal, le vieux cuir, passant de l’un à l’autre au fur et à mesure du temps d’aération.

. La bouche est soyeuse, lisse et riche. La structure tannique s’est intégrée totalement au vin, et la belle fraîcheur due à la pointe acide encore présente donne une finale plutôt tonique.

. L’ensemble donne une impression de sérénité, comme si les aiguilles des pendules s’étaient arrêtées pendant…. Combien, je ne saurai le dire.

Certes, la douceur et la volupté du vin peut désorienter des palais habitués aux structures tanniques de nos vins du Sud, et nous avons été sur le coup surpris, mais le recul nécessaire à de tels moments permet de dire que si le paradis bachique existe, il est aussi du côté de Saumur.

 

NB/ Pour les afficionados des vins de Loire, voici une première liste des vins qui devraient entrer dans la cave de Moncorneil :

. Domaine Didier DAGUENEAU (Pouilly fumé)

. Domaine VACHERON (Sancerre)

. Domaine ALLIET (Chinon)

. Domaine BRETON (Bourgueil)

. Domaine de la Chevalerie (Bourgueil)

. Domaine CHIDAINE (Vouvray et Montlouis)

. Domaine de la Taille aux Loups (Vouvray et Montlouis)

. Domaine HUET (Vouvray)

. Domaine des Roches neuves (Saumur Champigny)

. Château de Villeneuve (Saumur Champigny)

. Domaine des Rochelles (Anjou)

. Domaine de la Chauviniére (Muscadets)

Et sans doute encore bien d’autres …………………………………………..

 

                  

Repost 0