Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA COMPAGNIE DES VINS
  • LA COMPAGNIE DES VINS
  • : Le Blog du bien boire et du bien manger en pays de Gascogne. Vins du Sud de la France: Bordeaux, Madiran et Sud ouest, languedoc et vallée du Rhone. Mes dégustations, les producteurs et les terroirs, où les trouver et leurs prix.
  • Contact

Recherche

2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 15:44

RHONE SUD : Quoi de neuf ?

 

Au Sud de la vallée du Rhône, c’est le royaume du cépage GRENACHE NOIR, majoritaire dans l’ensemble des appellations du secteur.

Le panel de vins que je vous propose à cette dégustation fait partie de ce qui se fait de mieux dans chacune des appellations retenues, principalement dans les millésimes 2014 et 2015.

Attention, 2016 est déjà un millésime rare (- 20% par rapport à une année standart), 2017 va être très rare (Gel de 20 à 100 % sur tous les vignobles de France, pire qu’en 1991 pour ceux qui s’en souviennent.

A bientôt

 

SOIREE-DEGUSTATION

SAMEDI 20 MAI 2017

20 H

RHONE SUD : Quoi de neuf ?

 

ROUGES

Costières de Nîmes 2015 / Mas de BRESSADES

Plan de Dieu 2015 / Domaine de VERQUIERE

Côtes du Rhône 2015 / Clos du MONT OLIVET

Côtes du Rhône 2015 / Château MONT-REDON

Vinsobres 2014 / Domaine CHAUME ARNAUD

Vacqueyras 2015 / Domaine MONTIRIUS

Lirac 2015 / Château MONT-REDON

Chateauneuf du pape 2014 / TELEGRAMME

(2° vin du Vieux Télégraphe)

Chateauneuf du pape 2013 / Clos du Mt OLIVET

Côtes du Vivarais / Domaine GALLETY / EMMA 2014

 

Ces vins vous sont proposés autour d’un buffet composé de charcuteries et terrines maison, ou locales, de plateaux de fromages fermiers en provenance d’un Meilleur Ouvrier de France, de saumon fumé par votre serviteur (en cas de vins blancs) et des tartes de Lucie

PRIX par personne………25€

 

REMISE DE 10% SUR LES VINS DEGUSTES et ACHETES

 

Réservez dés aujourd’hui votre place (16 places maximum)

Réservation au 05 62 65 48 81 ou compagniedesvins@wanadoo.fr

LES VINS DU RHONE POUR LA PROCHAINE DEGUSTATION
Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans LES VINS DU RHONE
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 10:36

                 Il y a des dégustations où la nature des vins proposée pose un sérieux problème: lequel acheter ? 

J'ose répondre: Un peu de chaque, car en vieillissant, chaque appellation saura développer ses spécificités qui feront leurs charmes. Quelques années, ce n'est pas le bout du monde.

Grâce au Grenache et à la Syrah, les vins du Sud-Rhône sont chaleureux, suaves, juteux, avec une sucrosité gourmande, et depuis quelques millésimes, en plus, des élevages sous bois moins marqués, des finales "fraicheur" bien salivantes.

BLANCS:

. GALLETY BLANC 2015: La nouveauté de l'année...Vin croquant, sur le raisin, pointe saline et fraicheur citronnée. Pour un carpaccio de St Jacques aux agrumes. 17/20

. CHAUME ARNAUD 2014: Du fruit blanc (poire, pomme), du gras, du velouté et de la tension. De la complexité et de la gourmandise. Pour un gigot de Lotte à la vanille. 17/20

 

ROUGES:

. COSTIERES DE NIMES 2015 DES BRESSADES: Sans aucun doute le meilleur rapport prix/plaisir. Riche, puissant, aromatique en diable (cacao, mûres et framboises), Pour une daube de sanglier. 15/20

. COTES DU RHONE VV 2013 du MONT OLIVET: Fraise écrasée pour le nez; compote de fraises au poivre blanc en bouche. Quel plaisir avec une Terrine de Canard à l'orange. 17,5/20

. VENTOUX 2015 du VIEUX TELEGRAPHE: Un vin suave, pas trop extrait, du jus de raisin frais, délicat, léger. Pour une compotée de Lapin aux olives 16/20

. VACQUEYRAS 2014 de VERQUIERE: Un jus au bel équilibre entre fraicheur et suavité, un beau nez épicé sur l'amande fraiche. Un lapin aux pruneaux et 16,5/20

. VINSOBRES 2014 de CHAUME ARNAUD: Le récent transport de ce vin l'a déséquilibré. Nous le regoûterons bientôt après quelques semaine de repos.

. LIRAC 2013 de MONT REDON: Fidèle à lui-même, ce vin est à chaque dégustation encensé par chacun pour son nez sur les fruits rouges, sa bouche soyeuse et salivante, sa finale fraiche et mentholée, pour cet ensemble à la buvabilité remarquable. 18/20

. GALLETY TRADITION 2014: Une fois de plus le succès. Vin complexe, riche, suave; il semble en bouche évident car c'est impossible que le bon vin soit différent de ce nectar.Pour su suprême de pigeonneau Rossini au pain d'épices. 19/20

. CHATEAUNEUF 2013 du CLOS du MONT OLIVET: La finesse, la netteté, la fraicheur, la buvabilité d'un grand vin plus proche de l'infusion que de l'extraction.C'est ainsi que je les aime, surtout à ce prix !!! Pour un rizotto à la truffe et son escalope de foie gras. 19,5/20

. GALLETY - LA SYRARE 2014: La tendance du millésime précédent (moins de bois) s'est accentué cette année. Bravo, j'ai un faible pour ce nouveau type de Syrare: plus de fraicheur, fruité plus concentré et disponible, de la souplesse et de la fraicheur en finale:  UN SIROP DE SYRAH DIGNE DES PLUS GRANDES COTES ROTIES. Buvez le juste pour le plaisir, ou avec un plat de ris de veau aux truffes. Vous pouvez aussi le garder (l'oublier) en cave une quinzaine d'année. 19,5/20

 

           Je pense que ces commentaires vous ont donné l'eau (le vin plutôt) à la bouche. Ce n'est pas rien de déguster une telle succession de vins remarquables. Je vous promet de réitérer l'expérience la prochaine fois, la prochaine dégustation aura lieu le

MERCREDI 28 DECEMBRE 2016

20h

LE NOUVEAU LANGUEDOC

Réservez dés à présent votre place

VINS DU RHONE SUD: Commentaires de la dégustation du 26 novembre 2016
Repost 0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 17:37

Avant d’en venir aux commentaires de dégustation,  voici quelques réflexions sur ma façon d’appréhender actuellement les vins, notamment les vins du Sud. Non pas que je fasse une crise égotique en ayant absolument besoin de parler de moi, mais il est important que je vous définisse mes goûts actuels, car ce sont eux qui déterminent les types de vins qui entrent dans ma cave, et quand vous le voulez bien, dans la votre.

Il y a encore 5 ans, je privilégiais les vins puissants, massifs, riches. La très grande majorité des vins du Sud, y compris à Madiran, correspondaient à ces critères.

Petit à petit, j’ai recherché plus de fraicheur, puis plus de finesse, et plus de subtilité et d’élégance en privilégiant plutôt la densité à la richesse.

A l’instar des précurseurs comme GAUBY en Roussillon, JULLIEN en Languedoc, ou MONTREDON à Châteauneuf, toute une nouvelle approche des vinifications nous propose des vins plus friands, plus croquants, d’une remarquable buvabilité, où la densité prend le pas sur la puissance. Notre dernière visite en Languedoc nous a enthousiasmé à ce sujet, et les vins dégustés étaient si emprunts de ces bonnes vibrations que nombre d’entr’eux  sont entrés dés à présent dans ma cave. Je vous les présenterai lors de la prochaine dégustation du 16 Décembre.

 

Sans plus attendre, voici les commentaires de la dégustation du 25 novembre :

COTES DU RHONE BLANC/DOMAINE MARTIN/2011 : Bien sec, une pointe de fenouil à l’ouverture, puis agrumes citronnés, finale bien acidulée. 15/20

COTES DU RHONE ROUGE/DOMAINE MARTIN/2010 : Fruits rouges compotés, épices légères, souplesse et rondeur, finale fraiche. Très beau rapport prix/plaisir 17/20

COTES DU RHONE ROUGE/L’O/DOMAINE DU JONCIER 2011 : Encore bien jeune mais déjà structuré, croquant, juteux : le vin de copains, de comptoir, de plaisir. 16,5/20  (Biodynamie)

VENTOUX/MEGAPHONE/DOMAINES BRUNIER 2011 : Un vin soyeux, juteux, riche et long en bouche, fluide, élégant et dense. Superbe   17,5/20

CAIRANNE/ DOMAINE MARTIN/2010 : Bien typé village, sur une belle expression fruits rouges, structuré de tanins fins, finale longue et fraiche   16,5/20

LIRAC/LE CLASSIQUE/DOMAINE DU JONCIER 2010 : Sur un beau fruité, la structure tanique donne beaucoup de longueur à ce vin. Vif et minéral, oubliez le deux ans en cave.  17 / 20. (Biodynamùie)

VACQUEYRAS/GARRIGUE/DOM. MONTIRIUS 2010 : Superbe vin en devenir ;  Soyeux, dense, enveloppant une minéralité tanique droite et solide. 2 ans de patience pour une merveille. 18,5/20 (Biodynamie)

GIGONDAS/TERRE DES AINES/MONTIRIUS 2007 : Dans la force de l’âge, il n’a peur de rien. Puissance, densité, suavité et beaucoup de fraicheur en finale. 19/20 (biodynamie)

COTES DU VIVARAIS/DOMAINE GALETTY/2010 :  Puissance du nez sur les épices, ampleur et densité de la bouche reposant sur une trame tanique fine et élégante, finale fraiche, complexe et infinie. 19,5/20  (BIO)

CHATEAUNEUF DU PAPE/CHATEAU MONTREDON 2009 : Fidèle à son style, élégant, droit, complet. Rien ne manque, et tout est en place. C’est classique et très très bon. 19,5/20

COTES DU VIVARAIS/SYRARE/DOMAINE GALETTY 2010 : Sur les fiches, le même et unique mot : MERVEILLEUX… Cela suffit  20/20 (BIO)

 

 GALLETY 2011

 

 

PROCHAINE DEGUSTATION

DIMANCHE 16 DECEMBRE 2012

LE NOUVEAU LANGUEDOC ROUSSILLON

 

 

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans LES VINS DU RHONE
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 14:59

DEGUSTATION DU DIMANCHE

25 NOVEMBRE 2012

17 Heures

VALLEE DU RHONE : AU SUD

 

              Très belle dégustation des vins de la vallée du Rhône, de Donzere-Mondragon à Châteauneuf du pape. Tous les aspects des cépages Grenache & Syrah vous seront proposés. Une dégustation gourmande à ne pas louper. Les vins seront accompagnés de charcuteries basques et maison. La participation financière est fixée à 10 € par dégustateur.

COTES DU RHONE BLANC 2011  /  DOMAINE MARTIN

 

COTES DU RHONE ROUGE 2010  /  DOMAINE MARTIN

COTES DU RHONE ROUGE 2011 / L’O / DOMAINE DU JONCIER

VENTOUX 2011 / MEGAPHONE / DOMAINES BRUNIER

CAIRANNE 2010  /  DOMAINE MARTIN

LIRAC 2009 / CUVEE LE CLASSIQUE / DOMAINE DU JONCIER

VACQUEYRAS 2010 / GARRIGUE / DOMAINE MONTIRIUS

GIGONDAS 2007 / TERRE DES AINES / DOMAINE MONTIRIUS

COTES DU VIVARAIS 2010 / DOMAINE GALETTY

CHATEAUNEUF DU PAPE 2009 / CHATEAU MONT REDON

 

Il reste encore quelques places, annoncez dés aujourd’hui votre présence

 

Réservation au 05 62 65 48 81 ou

compagniedesvins@wanadoo.fr

 

LA COMPAGNIE DES VINS

LA CAVE

32260 MONCORNEIL

 

 

DEGUSTATION RHONE

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans LES VINS DU RHONE
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 14:58

On poursuit l'inventaire:

 

-------------- (découpez suivant les pointillés) ----------------------

LES VINS DE LA VALLEE DU RHONE

 

Domaine CRISTIA

. CHATEAUNEUF DU PAPE 2005

Domaines BRUNIER

. CHATEAUNEUF DU PAPE

                            VIEUX TELEGRAPHE 2006/2007

                            LA ROQUETE 2007

. GIGONDAS  LES PALLIERES

                            LES RACINES 2007

. VdP DU VAUCLUSE  LE PIGEOULET 2007

. VIEUX MARC DE CHATEAUNEUF 1999

 

Domaine MONT OLIVET

. CHATEAUNEUF DU PAPE rouge & blanc 2006

 

Domaine USSEGLIO

. CHATEAUNEUF DU PAPE 

                            Cuvée DOMAINE 2005/2007

                            Cuvée IMPERIALE 2005

. COTES DU RHONE 2007

 

CHATEAU MONT REDON

. CHATEAUNEUF DU PAPE rouge 2005/2006/2007

. LIRAC  rouge    2006/2007

 

DOMAINE CHAUME ARNAUD

. COTES DU RHONE ST MAURICE  2005

. COTES DU RHONE VINSOBRES  2007

 

DOMAINE ALAIN JAUME

. COTES DU RHONE 2004

 

DOMAINE DE LA FOURMENTE

. COTES DU RHONE  VILLAGE

                            Cuvée Petit Piolas 2009

                            Cuvée VISAN nature 2007

                            Cuvée LA VIGNE DE JADE 2005

 

DOMAINE MARTIN

. COTES DU RHONE CAIRANNE 2005

. COTES DU RHONE  2005

. COTES DU RHONE PLAN DE DIEU 2006

. COTES DU RHONE RASTEAU 2006

. VdP de la Principauté d’Orange 2008

. VIN DOUX RASTEAU

 

DOMAINE MONTIRIUS

. COTES DU RHONE  cuvée JARDIN SECRET 2006

. GIGONDAS  cuvée TERRE DES AINES 2005

. VACQUEYRAS cuvée GARRIGUES 2007

 

DOMAINE ROCHE AUDRAN

. COTES DU RHONE VILLAGE VISAN

                            Cuvée CESAR 2007

                            Cuvée PERE MAYEUX 2007

 

DOMAINE DE LA FOURMONE

. GIGONDAS   Cuvée FAUQUET 2006

. VACQUEYRAS  Cuvée TRESOR DU POETE 2006

 

DOMAINE DES ENTREFAUX

. CROZES HERMITAGE rouge 

                            Cuvée DOMAINE 2006/2007

                            Cuvée LES PENDS 2006

. CROZES HERMITAGE blanc

 

DOMAINE GALLETY  (en rupture)

. COTES DU VIVARAIS rouge

                            Cuvée DOMAINE

                            Cuvée SYRARE 

 

CHATEAU DE LA SELVE

. VdP des Coteaux Ardéchois

                            Cuvée PALISSAIRE 2005

                            Cuvée BEAULIEU 2005

                            Cuvée SERRE DE BERTY 2006  

 

ARDECHE-2009-013.jpg

 

 

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans LES VINS DU RHONE
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 17:21

UNE DEGUSTATION D’ANTHOLOGIE

            Exceptionnel !!  Je ne crois pas trahir la pensée et les propos de tous les participants à cette Grande Dégustation, en la qualifiant d’exceptionnelle grâce au niveau qualitatif des vins proposés. Cette suite de grandes bouteilles nous conduit également à une grande humilité car, pétris par nos certitudes et nos goûts, nous nous sommes aperçu que chacun de ces vins n’avait rien à envier au précédent comme au suivant. Je vous propose cette série de commentaires et de notes sur ces vins flirtant pour beaucoup d’entr’eux avec la perfection.

Tous les vins ont été débouché 24 heures avant la dégustation (vin de garde oblige), passés en carafe ½  heure et remis en bouteille conservée en cave à 11° pour les blancs, à 17° pour les rouges, sachant que la pièce de dégustation était à 13°.


         GRANDE DEGUSTATION 2009 001 

BLANC FUME DE DIDIER DAGUENEAU 2007 :

Ce sauvignon est d’une pureté cristalline, et développe un nez magique de mandarine et de silex. La bouche est dense, très tendue, sur une architecture solide dont la jeunesse ne laisse pas encore transparaître les qualités remarquables de ce vin. Le soir, sur une tempura de gambas, le solde non bu dévoila une intensité et une longueur de toute beauté. A encaver 5 ans avant d’en apprécier pleinement le rapport prix/plaisir. Ouvert 48 heures à l’avance avec un carafage de 3 heures, ce vin sublimera une poêlée de St Jacques aux Chicons (endives en ch’ti), et dans 5 ans, la même poêlée de St jacques, mais aux truffes. NOTE : 17,9/20 ++

 

VdP DE L’HERAULT/MAS JULLIEN BLANC 2006 :

Le nez nous apprend de suite que le cépage principal de ce vin est le Grenache Blanc, et cela grâce aux effluves de fenouil et de badiane. Le corps du vin est serré, tendu,  la bouche est grasse et volumineuse, la finale est longue et fraîche. Ce vin a encore besoin de temps pour parfaire l’harmonie que l’on devine poindre à l’horizon de 4 à 7 ans. Je devine ce vin accompagnant une poularde demi-deuil (truffée) ou un ris de veau aux morilles. NOTE : 17,5/20 ++

 

VdP GASCOGNE / FAMILY RESERVE ROUGE 2005 du Dom. PELLEHAUT

Mon côté un peu Gascon (mon bon côté diront certain) m’a poussé à présenter ce vin que je tiens en très haute estime. Evidemment, au milieu des Cadors qui suivent, il n’a pas été à la fête, mais ce vin, qui a un potentiel intact et riche, est sur la voie de l’ouverture, et compte tenu d’un prix tout à fait raisonnable, fera une bouteille de toute beauté dans les 2 à 4 ans qui viennent, sur un salmis de palombe par exemple.  NOTE :   16,5/20 +

 

ST ESTEPHE / CHATEAU HAUT MARBUZET 2006 :

Il y a véritablement un arôme et un goût HAUT MARBUZET, qui identifient ce vin parmi tant d’autres et le rendent gourmand et charmeur. 2006 n’est pas le grand millésime, mais se rapproche de 2004 qui était devenu délicieux début 2008. Nous pouvons prévoir cette même évolution pour 2010 à 2014, sans aller au-delà car HAUT MARBUZET n’est pas un vin qui gagne à vieillir trop. Un gigot d’agneau lui ira à merveille.  NOTE : 18,4/20

 

CHINON / COTEAU DU NOIRE du Dom. ALLIET 2007 :

Voici l’archétype du Grand Vin de Loire. Avec beaucoup de raffinement et de subtilité dans les arômes et la texture, ce vin de grand volume développe une intensité de fruits noirs et de violette au charme fou. Tiens absolument la route derrière Haut Marbuzet, c’est tout dire. On peut proposer ce vin dés à présent après 24 heures d’aération ou l’attendre quelques années (5 à 12 ans) pour le servir sur un canard à l’orange.  NOTE : 18,6/20

 

SAUMUR CHAMPIGNY/ LE GRAND CLOS 2006 du CH. DE VILLENEUVE :

Même cépage qu’à CHINON, voici une autre approche du Cabernet Franc. Le Grand Clos est toujours un vin dense, puissant, serré, aux caractéristiques très Sudistes, alliant fruits noirs, cuir et graphite au nez comme en bouche. La structure est charpenté, et demande encore quelques années de garde pour s’épanouir totalement. Accompagnera un filet de pigeonneau rosé sur pain d’épices et sauce lie de vin.   NOTE : 18/20

 

LANGUEDOC / MAS JULLIEN ROUGE 2005 :

Il aura fallu ouvrir la bouteille 48 heures avant la dégustation, le carafer toute une nuit pour qu’enfin ce millésime du Mas Jullien nous fasse l’honneur de nous dévoiler juste ses sous-vêtements, car croyez moi, il est encore loin d’être « à poils ». Ce vin intrigue, car son corps serré et tendu, son côté vibrant et intellectuel , plutôt ascète (à l’image de son géniteur) que gourmand, parle peu au palais, guère plus à l’estomac, mais laisse entrevoir un avenir lointain, très (trop) lointain où il viendra nous amadouer. A oublier en cave.   NOTE :   17,5/20+++

 

LANGUEDOC / Dom. AUPILHAC / LES COCALIERES 2007 :

Alors que 3 km séparent Le Mas Jullien du Domaine d’Aupilhac, ce vin est le contraire parfait du précédent. Voici le charme, l’onctuosité, la douceur, la juteuse gourmandise du Grenache et de la Syrah, voici un vin qui parle aux papilles du palais et de la langue, d’une façon sensuelle, presque sexuelle. Ces deux vins pourraient à eux seuls relancer la guerre des catholiques contre le catharisme. Mais tout cela reste bon enfant et nous permet d’apprécier deux façons de faire, deux types de vins qui ont pour prétention de nous ouvrir l’esprit aux différences. Une épaule d’agneau confite à l’ail lui donnera la réplique. NOTE : 17,8/20

 

CHATEAUNEUF DU PAPE / DOM. DU VIEUX TELEGRAPHE 2007 :

Voici un vin solaire, gavé de fruits compotés, puissant, laissant entrevoir une minéralité qui devrait se développer avec l’âge, et donc la garde en cave de ce vin. Le vin est actuellement souple et charnu, avec un fruit juteux, une structure dynamique et élégante. N’hésitez pas à l’encaver pour 5 à 7 ans avant de vérifier son évolution et de l’accorder à un plat de gibier ou d’une bonne pièce de bœuf grillée.  NOTE :   18,80/20 ++

 

COTES DU VIVARAIS/ DOM. GALLETY SYRARE 2007 :

Je ne sais pas si cela se dit, si cela existe, si cela est bien réel, si on peut dire d’un vin : « voilà le vin parfait, 20/20 », je ne sais pas, mais je le dit. Si vous suivez mon Blog, vous connaissez ce domaine au travers d’un article du mois d’Octobre dernier. Ce vin est un OVNI, une liqueur de Syrah, avec tout ce qu’il peut y avoir de fruits rouges, de fruits noirs, juteux et bien mûrs, d’épices douces, de réglisse, enveloppant une structure phénoménale mais soyeuse, voluptueuse, grasse, et d’une fraicheur infinie pour un tel volume. Un OVNI je vous dit. Et le vieillissement semble lui ouvrir un avenir radieux pour les 15 à 20 ans prochains. Pour un filet de bœuf Rossini truffé, une bécasse au vin rouge, un lièvre à la royale.  NOTE : 20/20

 

 

 

PROCHAINE et DERNIERE DEGUSTATION :

Les vins Doux et les vins Moelleux

(Rivesaltes, Maury, Banyuls, Floc, Cartagène, Teston, Pacherenc, etc)

SAMEDI 26 DECEMBRE à 16 h

Repost 0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 10:50

LES VINS DU RHONE SUD : ESSENCE DE GRENACHE

                        La dégustation des vins du Rhône Sud est depuis deux ans maintenant une réunion bachique qui vous intéresse au plus haut point et attire donc un maximum d’amateurs.

Cette année, la barre était placée bien haut dans le choix qualitatif des vins qui, sans volonté délibérée, se trouvent être à 80% produits de l’agriculture biodynamique (ceci montrant l’augmentation exponentielle des surfaces viticoles travaillées en bio ou biodynamie). 

En voici les commentaires de dégustation. Ces derniers tiennent évidemment compte de l’ensemble des réactions lors de la dégustation. Par contre, la note donnée à chaque vin est tout à fait personnelle et émane de mon appréciation du vin à l’instant présent et de son évolution que je tente d’appréhender.

 

DOMAINE MONTIRIUS :   

-         COTES DU RHONE JARDIN SECRET 2006 :  Grenache 100 %

Ce vin a un tantinet désorienté l’assemblée par son côté très minéral, très structuré, aux arômes de fruits noirs (mûre) et de pierre chaude ? De très bonne garde (5 à 7 ans), sa présentation en début de dégustation a joué en sa défaveur. Il reste l’un de mes préférés de l’appellation, le situant au niveau d’un bon Chateauneuf. Il a d’ailleurs obtenu la meilleure note dans le Guide Gaultmillau du vin.  NOTE :  17,4/20

 

-     VACQUEYRAS GARRIGUES 2007 :  Grenache 70%  /   Syrah 30%

Toujours avec des notes très minérales en provenance d’un sol et sous-sol sains (biodynamie depuis 1990), voici un vin vibrant, tendu, puissant, mais restant toujours élégant et droit. Le surplus de fruits mûrs ajoute un charme certain.  NOTE :  17,6/20

 

-         GIGONDAS TERRE DES AINES 2005 :  Grenache 80% / Mourvèdre 20%

Tous les commentaires sur le Vacqueyras lui vont comme un gant avec en « rab » les premières notes de cuir et de cire d’abeille, les épices poivrées et une concentration plus riche (mourvèdre) garantissant une garde de 10 ans minimum.   NOTE 18,4 /20

 

DOMAINE ROCHE AUDRAN :

       Je présentais deux vins de ce domaine, assez proches l’un de l’autre car encore bien jeunes (2007), le temps n’ayant pas encore fait apparaître les caractéristiques de chacun des terroirs. Les jus sont fruités, riches, avec une belle fraîcheur qui assure beaucoup d’ élégance, disposant d’un soyeux de toute beauté au niveau de la structure.

Si la cuvée CESAR est encore marquée par un beau boisé (ce qui a énormément plu), la cuvée PERE MAYEUX l’a bien assimilé et me semble prêt à boire sur les 5 années qui viennent.  NOTES :  17,3/20 (pour les 2 vins)

 

DOMAINE CHAUME ARNAUD :

      Deux vins pour ce domaine, également en Biodynamie depuis 2003 :

-         Le ST MAURICE 2005 est un vin prêt à boire, sur des parfum de cuir, de cire, de fruits confits à l’alcool. Son côté juteux, très élégant et fin accentue son aspect frais et agréable. Il sera parfait sur un gibier à poil, une daube de sanglier par exemple. NOTE :  16,9/20

-         Le VINSOBRE 2007 bénéficie de l’apport du millésime 2007 (été sans grande chaleur) et donc d’une bouche juteuse, épicé, vivifiante, se combinant à des arômes de fruits frais et d’épices poivrées. S’il est à boire, il mérite d’attendre 1 à 2 ans pour un optimum de plaisir.   NOTE :  17,1/20

 

DOMAINE RAYMOND  USSEGLIO :

-         Chateauneuf du pape 2007 : Du Grenache et du Mourvèdre, ce vin en est l’expression dans toute sa splendeur, avec une bouche riche et séveuse, concentrée et racée, profonde, au potentiel de garde estimé à 10/15 ans. A attendre 2 ans pour commencer  à apprécier toutes ses qualités.   NOTE :  18,7/20

 

CHATEAU MONT REDON :

      -   Chateauneuf du pape 2006 :  Un millésime tout en élégance et en       fraicheur (malgré le % d’alcool des vins de cette région). Les caractéristiques du Chateauneuf MONT REDON sont ici magnifiées par un millésime frais. La bouche est franche, fine et juteuse, avec beaucoup de fraicheur et de fruits au nez comme au palais. A boire et vieillira bien 7 ans.   NOTE :   18,6/20

 

DOMAINE GALLETY :

-   50% Grenache / 50% Syrah.    Ce domaine m’avait donné l’occasion d’en parler dans le blog en Octobre lors de notre séjour en Ardèche. Ignoré des guides (il n’ont pas de vin à vendre, tout étant prévendu d’une année sur l’autre), ce COTES DU VIVARAIS est un vrai vin découverte, avec un nez opulent de fruits noirs épicés, une bouche onctueuse, souple, grasse, encore marquée par le contenant (magnifique fûts neufs) dont les tanins ne tarderont pas à se fondre dans ce jus à la finale fraiche et très rémanente. De toute beauté. NOTE : 19,3/20

 

 

PROCHAINE DEGUSTATION

SAMEDI 5 DECEMBRE 2009

LES GRANDS VINS DE LOIRE (2eme PARTIE)

 

 

           

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 10:14

DEGUSTATION DU SAMEDI 28/11/09

                        Cinquième réunion bachique,  pour les fans du GRENACHE. Je l’ai intitulé

AU SUD DU RHONE

Je vous invite à ne pas tarder à réserver votre place. Pour des raisons de bon fonctionnement, je limite la session à une quinzaine de dégustateurs femmes ou hommes et me réserve le droit de l’annuler si d’aventures le nombre de dégustateurs n’était pas suffisant. Et n’oubliez pas de réserver aussi votre place aux autres journées de dégustation, certaines sont déjà sur le point d’être bouclées. Voici les grands vins à déguster :

 

. DOMAINE DE LA FOURMENTE / COTES DU RHONE 2008

                       LE PETIT PIOLAS   (BIODYNAMIE)

. DOMAINE MONTIRIUS / COTES DU RHONE 2006

                       JARDIN SECRET    (BIODYNAMIE)

. DOMAINE ROCHE AUDRAN / COTES DU RHONE 2007

                       CUVEE CESAR        (BIODYNAMIE)

. DOMAINE CHAUME ARNAUD / ST MAURICE 2005

                                                             (BIODYNAMIE)

. DOMAINE ROCHE AUDRAN / VISAN  2007

                       CUVEE PERE MAYEUX    (BIODYNAMIE)

. DOMAINE CHAUME ARNAUD / VINSOBRES 2007

                                                            (BIODYNAMIE)

. DOMAINE MONTIRIUS  /  BIODYNAMIE

                       CUVEE VACQUEYRAS GARRIGUES 2007

                       CUVEE GIGONDAS TERRE DES AINES 2005

. CHATEAU MONT REDON / CHATEAUNEUF  2006

. DOMAINE USSEGLIO RAYMOND / CHATEAUNEUF  2007

 

DEBUT DEGUSTATION :   16 HEURES

CAVE de la Cie des Vins    32260 MONCORNEIL

Participation financière à la dégustation de 5€ valant bon d’achat

Durant les jours de dégustation, les vins sont vendus avec une remise de 10% dés le premier carton.

Pour tous les commentaires de dégustation, lisez le BLOG :

http://compagniedesvins.over-blog.com/

 

Réservation au 05 62 65 48 81 ou

compagniedesvins@wanadoo.fr



                                                 
Repost 0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 15:14

          Notre séjour en vallée du Rhône est sur le point de se terminer, ce qui va nous permettre de rouvrir la cave de MONCORNEIL dés Mardi prochain, 20 octobre. Bien reposés, nous allons être en forme pour vous recevoir et préparer dés à présent le programme des dégustations, programme démarrant SAMEDI 31 OCTOBRE avec les Vins des COTES DE GASCOGNE. C'est pas bien loin, non ?! Je vous enverrai en temps et en heure le détail de la dégustation, il ne vous restera plus qu'à réserver votre place.
          Ce séjour nous a permis de visiter bon nombre de producteurs en VALLEE DU RHONE et en LANGUEDOC, et de confirmer deux points:
- Le millésime 2007 est extraordinaire, sans aucun doute le meilleur pour le moment du 21° siécle (le 2009 semble se rapprocher du 2007 selon l'avis des vignerons rencontrés)
- Les vignerons de la vallée du Rhône Nord sont gens trés peu sympathiques, voire des gougeats. Nous nous en étions rendu compte en 2008, mais la difficulté des vendanges auraient pu expliquer ces réactions. Mais cette année a vu des vendanges excellentes, terminées depuis une quinzaine, et malgré tout, ils continuent à nous snober en ne répondant même pas à nos demandes de visite. On gardera les meilleurs, ceux qui respectent leurs clients, et on médira sur les autres, ceux qui d'ailleurs abusent les vrais amateurs en faisant payer leurs flacons deux ou trois fois leur véritable valeur. On oublie, et c'est tout.

          Les bons moments sont légion, en voici quelques commentaires avant d'approfondir la relation vin/amateur à Moncorneil:
- A Gigondas, nous avons été trés impressionné par le domaine MONTIRIUS, travaillant en bio-dynamie depuis 1996, produisant des vins élégants, trés minéraux, tendus, juteux, de grande précision.
                              
- A Vacqueyras, le domaine LE SANG DES CAILLOUX élabore également des vins en provenance de raisins BIO, des cuvées franches, riches et charnues.
                              
- A Chateauneuf, les vignobles BRUNIER nous ont permis de découvrir le grand cru VIEUX TELEGRAPHE, trés beau Chateauneuf du pape classique et élégant, pouvant s'oublier en cave 25 ans, si on arrive à résister à son charme juvénil.
                               
Tous les autres vins des Frères BRUNIER sont trés interessants comme le Chateauneuf LA ROQUETE, le Gigondas LES PALLIERES, le vin de pays LE PIGEOULET, 
                               
et plus rares, plus éxotiques, les vins du Domaine Libanais MASSAYA de la plaine de la BEKAA.
                              

                               
- Le seul domaine du secteur Nord de la VALLEE DU RHONE ayant répondu à ma demande de visite, le DOMAINE DU TUNNEL, est un vignoble plutôt jeune (moins de 15 ans d'éxistence) situé à St PERAY et produisant les A.O.C. CORNAS, ST JOSEPH et  ST PERAY, dans un registre gourmand, élégant et de bonne garde.
     
- En languedoc, nous avons rencontré deux producteurs de première importance:
          En MINERVOIS, la famille ESCANDE développe une gamme de vins élégants, fins et fruités, d'une profonde minéralité en provenance d'un terroir mis en valeur par des années d'agriculture bio-dynamique.
                              
           Du côté de ST CHINIAN, le couple CHAMPART (MAS CHAMPART) élabore une petite gamme de grands vins déjà trés agréables à boire jeune, et disposant d'un potentiel de garde de 5 à 15 ans selon la cuvée. L'élégance de chacun de ces vins a fait la réputation de ce domaine, un coup de coeur évidemment.
                              

          Voilà 3 semaines bien remplies. Comme vous pouvez imaginer, cela fait énormement de vins à rapatrier à Moncorneil. Pour les transporter sans encombre, Lucie m'a fait acheter un nouveau véhicule qui, je l'espère, ne nous lachera pas et nous ramènera à la porte du garage de Moncorneil.
                              
A bientôt

Repost 0
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 09:49

          Le monde "hyper-médiatique" dans lequel nous évoluons, accentué par une information "à la minute" donnée par Internet nous ferait presque oublier qu'avant (en prononçant avant j'ai l'impression de dire "il y a un siècle ou deux..."), donc avant ce tsunami informatif, tout notre environnement éxistait déjà, que les gens doués réalisaient déjà de belles et bonnes choses, que les grandes cuvées de vin (puisque c'est de cela qu'il s'agit) étaient vinifiées un peu partout en france, et que les amateurs se passaient le mot et l'adresse de tel ou tel vigneron tout simplement de vive voix ou par missive.

C'est de cette manière que j'ai pu obtenir les coordonnées du Domaine GALLETY, domaine en COTES DU VIVARAIS, situé en vallée du rhône entre Viviers et Bourg St Andéol. Qui aurait l'idée, me direz vous, d'aller chercher un grand cru dans une appellation que seuls O,OOOO5% des amateurs bachiques connaissent? Qui aurait la chance de découvrir ce domaine qui n'apparait dans aucun guide spécialisé, n'ayant aucune communication internet, dont la production est entiérement pré-vendue d'une année sur l'autre (65 000 bouteilles au total) et qui entretient le secret comme il entretient ses terres de façon naturelle depuis 1979: avec acharnement et méthode?
                

          Reçu avec beaucoup d'amabilité par le fils Gallety, nous avons découvert un domaine respirant l'authenticité et l'excellence. Avec 15 ha de vignes d'un seul tenant situées tout autour de la cave (50% de grenache + Syrah), les Gallety produisent un vin rouge AOC COTES DU VIVARAIS, Cuvée du Domaine, composée à parts égales de grenache et Syrah (15€ environ).
Une cuvée spéciale de Syrah seule, la Cuvée SYRARE, est vinifiée en fûts neufs pour partie (selon le millésime) et ne représente jamais plus de 3500 bouteilles par an (50€ environ).
              
Les rendements sont évidemment minimalistes en année normale (20hl/ha) et anecdotique en année pluvieuse comme 2008 (8hl/ha).
              
Cette cuvée SYRARE est trés souvent dégustée à l'aveugle au milieu des grands vins de la Vallée du Rhône nord (Côte rotie, Hermitage, Cornas,...) qu'elle aurait tendance à faire rougir de "honte".
Chaque millésime est commercialisé au mois d'Août vers une clientéle de particuliers principalement, et un réseau de cavistes choisis.
Alors le Gers aura-t-il sa cave fournie en vins du DOMAINE GALLETY ?
Suite au prochain épisode, suivez bien le Blog, et dégustation cet hiver de ces vins, enfin je l'espère!!!

Repost 0