Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA COMPAGNIE DES VINS
  • LA COMPAGNIE DES VINS
  • : Le Blog du bien boire et du bien manger en pays de Gascogne. Vins du Sud de la France: Bordeaux, Madiran et Sud ouest, languedoc et vallée du Rhone. Mes dégustations, les producteurs et les terroirs, où les trouver et leurs prix.
  • Contact

Recherche

22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 15:39

COMMENTAIRES DE DEGUSTATION DU 21 MARS 2009 :

1°/ LES VINS CORSES

Originaires du sud de la Corse, entre Ajaccio et Bonifaccio, et plus précisément de la zone de Sartène, les vins des trois domaines dégustés ce jour sont caractéristiques des efforts entrepris par quelques producteurs depuis maintenant 5 ans environ.

Les vins sont sur un registre souple, avec une très agréable digestibilité, très aromatiques, sur des notes épicées de poivre blanc et de cannelle. On se trouve plus proche des Pinots Noirs de Bourgogne que des Merlot, Cabernets et tannat du Sud Ouest.

                   Le DOMAINE DE VACCELI est situé en zone Ajaccio AOC. La famille COURREGES élabore depuis pas mal de temps des vins des trois couleurs, mais seulement depuis quelques années (2003) des vins hauts de gamme. La cuvée Tradition 2006, élevé en cuve inox, est charmeuse, douce et souple, sur les petits fruits compotés. La grande cuvée 2003 est expressive des cépages Niellucio et Sciacarello, très riche en épices, bien structurée par un boisé de qualité qui tend à s’estomper totalement. C’est à point.

                                 

                   Le DOMAINE DE SAPARALE, tenu de mains de maitre par Philippe FARINELLI, propose deux types de vins :

- La cuvée SAPARALE, que nous avons goûté en blanc 2008. Le cépage VERMENTINO,  que l’on nomme Rolle sur le continent, est ici en parfaite osmose avec le terroir de SARTENE AOC, et fournit un vin souple, fruité, avec du corps et du gras, une texture bien tendue et une finale fraîche et longue. Une vrai révélation.

- La cuvée CASTEDDU 2007(Château en Corse) avec passage en fûts neufs pour 1/3, est un vin plein, rempli  d’arômes épicés et fruités, bien structuré par le bois et la concentration du jus, et d’une suavité ravissante. Un vrai plaisir.

 

                   Je terminerai par le DOMAINE DE PERO LONGO, qui fut le chouchou de la dégustation pour son rapport Prix/Plaisir.

- La cuvée Sérénité 2008, un blanc de Vermentino, gras et volumineux, bien équilibré, déjà très agréable, mais qui va prendre son essor avec le temps (2 à 3 ans). Un très grand vin blanc ……….

- La cuvée Equilibre 2006, un rouge de Nielluccio et de Sciocarello, est un vin tout en souplesse et élégance, aux arômes de fruits rouges et d’épices, bien équilibré, tout en fraîcheur, juteux, et qui semble vous inciter à réemplir votre verre, même sans soif.

_ La cuvée LION DE ROCCAPINA 2006 dans lequel entre un peu de cépage Grenache est l’exemple du vin élevé sous bois pour la structure, sans que ce dernier viennent interférer dans une bouche fruitée, épicée, cacaotée, réglissée, sans fin, marquée par une fraîcheur et une élégance digne des plus grands. « Sur le cul »!!!

Ce domaine qui travaille en BIODYNAMIE depuis 2000, est la démonstration de ce qui peut être fait dans un vignoble sans entrants extérieurs. Bravo

 

 2°/ LES AUTRES VINS DEGUSTES

         D’autres vins découverts cet hiver ont été proposés à la dégustation :

DOMAINE DU GROS NORE / BANDOL ROUGE 2005

C’est le père d’Alain PASCAL qui, de corpulence rappelant celle de votre serviteur, et ayant pour prénom Honoré, qui est l’inspirateur du nom du domaine. Ancien coopérateur, son premier millésime est le 1997.

La bouteille dégustée ce jour, Bandol 2005, est un vin intense, très aromatique avec des notes fruitées, de fraîcheur mentholée. La bouche est grasse, voluptueuse, riche et dense, très fruitée (framboise et cerise) se terminant sur une finale longue et réglissée.

Un grand Bandol qui commence à faire son trou.

 

DOMAINE DU GRAND GUILHEM / FITOU ET CORBIERES

Le CORBIERES blanc 2008 de ce domaine, à base de Maccabeu (80%) et de Grenache blanc  est un véritable vin d’apéritif, avec son côté fenouil et badiane, iodé, un corps plein et bien tendu,  et plaira à tous les amateurs de vins un tantinet exubérant.

Le FITOU 2004 dégusté ce jour est un jus concentré de petits fruits rouges (fraise, cerise, groseille) avec une belle texture souple et tout en élégance. Un bien bel exemple une fois de plus de ce qui peut se faire en culture biodynamique.

 

MAS JULLIEN / LES ETATS D’AME 2006

Pour cette dégustation, j’ai prélevé une bouteille de ce vin du carton encore vierge, c’est dire que je ne connaissais pas du tout ce vin, enfin ce millésime. 2006 a été pour Olivier JULLIEN l’année où il essaya la mise en bouteille sans soufre ou si peut, qu’on ne le saura jamais.

N’ayant pas prévu le coup, j’ai carafé ce vin 1 heure seulement avant la dégustation. Bien entendu, les arômes de réduit qui accompagnent tous les vins embouteillés de cette façon étaient intenses, et bien désagréables. Mais après une aération dans le verre de quelques minutes, les arômes fleuris de la Syrah (violette) prirent le dessus, et la bouche s’avéra tout en fraicheur, coulante et lisse, sans aspérité, friande et juteuse, savoureuse, un vrai bonbon.

Conclusion :  Ce vin parti pour une bonne garde de 5 ans encore est à carafer 24 heures avant sa consommation (avec carafage dynamique).

 

EN UN MOT :   Une bien belle dégustation qui a eu le mérite de faire découvrir la vraie qualité des vins Corses.

Avant la réouverture du BOUCHON GASCON (le 29 avril), je vous propose une dernière après midi de dégustation :

LE SAMEDI 11 AVRIL 2009

15h30 et 17h30

BUZET, FRONTON & Cie

 

A bientôt

Repost 0