Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA COMPAGNIE DES VINS
  • LA COMPAGNIE DES VINS
  • : Le Blog du bien boire et du bien manger en pays de Gascogne. Vins du Sud de la France: Bordeaux, Madiran et Sud ouest, languedoc et vallée du Rhone. Mes dégustations, les producteurs et les terroirs, où les trouver et leurs prix.
  • Contact

Recherche

27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 14:26

      Les 11 vins rouges proposés à la cette dégustation du 25 mars 2017 proviennent des différents domaines avec qui nous travaillons depuis maintenant de nombreuses années, domaines principalement situés en COTES DE BEAUNE et COTES CHALONNAISES.

      Ces vins furent carafés et remis immédiatement en bouteille 2H avant le démarrage de la dégustation, et conservés bouteille ouverte à 16° durant ce laps de temps.

      Les millésimes 2014 et 2015 sont de trés beaux millésimes; 2014 dans un registre traditionnel, avec des aromatiques fruitées, voire floraux, des jus acidulés et salivants; 2015 développe un côté un peu plus sudiste (année trés solaire), avec des robes plus foncées, des fruits compotés, un peu de sucrosité, d'épices poivrées, riche d'une matière séveuse. Les vins développeront leur complexité par un léger vieillissement pouvant les porter vers 2025/30 pour les meilleurs. Pour les génériques et les villages, encore 3 années de cave leur permettront de les affiner doucement vers des jus au fruité assagi, digeste et harmonieux. J'y ajouterai même le qualitatif de joyeux. Ces vins le sont. Ne boudons pas notre plaisir tant que le stock ne s'est pas encore épuisé.

      Voici donc les appréciations que j'ai porté lors de cette dégustation et les notes que j'ai attribué à chacune de ces bouteilles:

1/ GIVRY 1° CRU 2015 "CELLIER AUX MOINES" du Domaine JOBLOT-----19/20          La "claque" de la soirée. Robe foncée, vin puissant, serré, séveux et vif à la fois, magnifiquement fruité; un sirop de Bourgogne d'anthologie. A boire aprés 3 heures d'aération et à garder 10 ans et plus.

2/ SAVIGNY LES BEAUNE 2014 du Domaine MARECHAL--------18/20  Voici un vin concentré pour le millésime, sirupeux même, riche et puissant, la finale est fraiche et séveuse. Un vrai bonheur d'une profondeur enivrante. BIO

3/ POMMARD "LA CHANIERE" 2014 du Domaine MARECHAL ----- 17,5/20   On retrouve la la patte des Maréchal: robe foncée, fruité noir, légérement lardé et fumé, bouche suave avec une belle trame tannique bien enrobée. On se lèche les babines en les attendant quelques années en cave. BIO

4/ ALOXE CORTON 2014 du DOMAINE NAUDIN FERRAND---- 17/20     La finesse, le fruité et l'élégance du Bourgogne de toujours. Cerises écrasées, juteuses, une pointe d'amande, un soupçon de poivre blanc, une finale salivante...voici un vin joyeux!!!

5/IRANCY 2015 du DOMAINE RENAUD ---- 15,5/20    Ce vin sait nous titiller le palais et l'esprit. Cerise croquante, groseille rouge, précision des épices, l'acidulé en finale pour un vrai vin accompagnateur de repas. BIO

5ex-aequo/ MARANGES 2014 du Domaine SARRAZIN ---- 15,5/20   Avec son année de plus, ce vin a su séduire une majorité de dégustateurs avec sa robe burlat, son nez fruité aux senteurs de terre chaude et d'amandes, et sa finale alliant fraicheur et suavité.

5ex-aequo/ MERCUREY 2015 du Domaine SARRAZIN ---- 15,5/20   Précis sur les fruits rouges, structuré par une trame épicée aux tanins bien enrobés d'une sucrosité solaire, voici un vin en devenir. Vous l'oubliez 2 ans en cave, il vous les rendra au centuple en 2019.

8/GIVRY 2015 "SOUS LA ROCHE" du Domaine SARRAZIN ---- 14,5/20    Fidéle à lui-même, ce Givry développe une chair suave, épicée et fruitée, fraiche et digeste. Avec ce vin, on se régale simplement sans bourse déliée.

8 ex-aequo/ COTES CHALONNAISE 2015 du Domaine THEULOT-JUILLOT ---- 14,5/20  Ce superbe vin d'entrée de gamme (jeunes vignes sur Mercurey) a gardé son aspect "jeunot", même si sa bouche se structure autours de tanins fins et salivants. Dans un an, ce sera un superbe vin de soif entr'amis.

10/BOURGOGNE 2015 du Domaine SARRAZIN ---- 14/20    Trés beau et bon générique, plein d'allant, avec un milieu de bouche sucré, une douceur salivante, une finale acidulée et gourmande

10ex-aequo/ BOURGOGNE "LA PLANTE" 2015 du Domaine NAUDIN FERRAND ---- 14/20     Le vin de soif par escellence. Léger (11,5° d'alcool, trés peu de sulfites, fruité (cerise, cassis), digeste. Le plaisir en flacon

 

PROCHAINE DEGUSTATION:

SAMEDI 22 AVRIL 2017

"LES VINS DE PRINTEMPS"

Réservez dés à présent votre place et celles de vos amis. 15 places disponibles.

 

LA BOURGOGNE EN 2014 et 2915 / COMMENTAIRES DE DEGUSTATION
Repost 0
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 10:47

LA BOURGOGNE EN 2014-2015

 

La Bourgogne a vécu en 2014 et 2015, deux millésimes exceptionnels. 2014 donne des vins très typés bourgogne, avec une finesse et une élégance de fruits remarquables ainsi que des acidulés de finale éblouissants. 2015, année solaire par excellence, offre des vins avec un côté plus sudiste, gras, rond, mais juteux, salivant et gourmand.

Je vous propose de venir en juger par vous-même. Malgré la rareté des vins, je vous en propose 11 à la dégustation sans augmentation du prix de la soirée.

Attention, réservez rapidement, il n’y a que 15 places.

 

SOIREE-DEGUSTATION

SAMEDI 25 MARS

20 H

LA BOURGOGNE EN 2014/2015

 

 

ROUGES

BOURGOGNE V.V. 2015 DOMAINE SARRAZIN

BOURGOGNE COTE CHALONNAISE 2015 DOM. THEULLOT JUILLOT

BOURGOGNE LA PLANTE 2015 de Claire NAUDIN

GIVRY « sous la roche » 2015 de MICHEL SARRAZIN

IRANCY 2015 du Domaine RENAUD

MARANGES BEAUNE 2014 du domaine SARRAZIN

MERCUREY 2015 de MICHEL SARRAZIN

GIVRY 1° CRU « Cellier aux moines » 2015 du domaine JOBLOT

ALOXE CORTON 2014 du dom. NAUDIN FERRAND

LADOIX 1° CRU 2014 du domaine NAUDIN FERRAND

POMMARD 2014 « la Chanière » du domaine MARECHAL

 

Ces vins vous sont proposés autour d’un buffet composé de charcuteries et terrines maison, ou locales, de plateaux de fromages fermiers en provenance d’un Meilleur Ouvrier de France, de saumon fumé par votre serviteur (en cas de vins blancs) et des tartes de Lucie

PRIX par personne………25€

 

REMISE DE 10% SUR LES VINS DEGUSTES et ACHETES

 

Réservez dés aujourd’hui votre place (15 places maximum)

Réservation au 05 62 65 48 81 ou compagniedesvins@wanadoo.fr

 

LA BOURGOGNE EN DEGUSTATION
Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans VINS DE BOURGOGNE
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 10:36

     Cette 1ere dégustation de l'année, vouée aux meilleurs rapports Prix/Plaisir rencontrés en 2016 a tenu toutes ses promesses: des vins gourmands, suaves, souvent généreux, bio pour le plupart et ne dépassant jamais 13€ la bouteille.

Voici donc le classement des vins dégustés, classement établi selon les quantités de vins achetés aprés la dégustation.

LES VINS BLANCS: 

1°Bergerac 2014 "Les sens du Fruit" Domaine Jonc Blanc. Vin biodynamique à forte tension, gras, salin, salivant.

2°Vin de Pays du Var A LISA 2014 du Domaine des ASPRAS. Beau vin Bio, aromatique, juteux, pour un apéro entr'amis.

3°Chateau LA BARONNE (Corbières) LE GRENACHE GRIS 2014. Un vin blanc de couleur rosé, épicé au nez comme en bouche, puissant, riche, atypique, biodynamique.

LES VINS ROUGES 

1°MINERVOIS . BORIE DE MAUREL . LA FELINE 2014 Cacao, réglisse aunez, en bouche, suave, juteux, velouté, BIO 

2°COTES DU VIVARAIS . Domaine GALLETY . Hautes Vignes 2015. Un domaine d'exception pour un vin soyeux, fluide, généreux, bio. 

3°LANGUEDOC . Domaine ST MARTIN DE LA GARRIGUE TRADITION 2013 . Vin prêt à boire, réglissé, aux notes de fruits rouges, simple mais confortable.

4°COSTIERES DE NIMES . Domaine LES BRESSADES 2015: Puissant au nez comme en bouche, riche, chaud, effet millésime 2015, gourmand, trés agréable. 

5°LANGUEDOC . DOMAINE D'AUPILHAC . LOU MASET 2015: Un domaine sérieux en biodynamie, un vin croquant et fluide, sur le fruit juteux. 

6°LANGUEDOC . DOMAINE DES 3 TERRES . SAUT DU DIABLE 2014: Nez de cire d'abeille, bouche cacaotée, fruits rouges, garrigue, épices. Un Bio à forte personnalité.

7°LANGUEDOC . DOMAINE DU PAS DE L'ESCALETTE . PETITS PAS 2015: Le vin de soif par excellence, fluide, simple et coulant, rafraichissant, Bio

     Les dégustations rencontrant de plus en plus de succés, n'hésitez pas à réserver votre (ou vos) place (s) le plus tôt possible. Cela m'aide aussi pour l'organisation de ces soirées.

PROCHAINE DEGUSTATION:

SAMEDI 25 MARS 2017

20 h 

LA BOURGOGNE EN 2014-2015

GRANDS MILLESIMES

 

 

COMMENTAIRES DE LA DEGUSTATION DU 18 FEVRIER 2017
Repost 0
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 16:44

Changement de cap en Languedoc. Cette généreuse dégustation aura su prouver, à travers la dizaine de vins à découvrir, que le Languedoc s'achemine, doucement mais régulièrement, vers des vins plus nets, plus précis, plus frais, plus élégants, avec des nez plus fruités, des bouches plus salivantes et une digestibilité sans égal.

Le temps des vins imposants, où il fallait taper sur le cul de la bouteille pour faire descendre le liquide dans le verre, s'achève. Ce fut une étape indispensable car elle eût le mérite de correspondre à une attente de l'époque. Mais cela faisait aussi quelques temps que nous avions tourné cette page pour nous consacrer uniquement à ces vins d'avenir, commentés ci aprés:

Commentaires de dégustation:  Je classe les vins dans l'ordre de préférence des dégustateurs, selon leurs achats, et les note avec mes propres critéres.

1/ DOMAINE ST SYLVESTRE 2014: Une révélation, un sirop de petits fruits rouges et noirs, une profondeur proche d'un pinot noir (!!!), une vin exceptionnel, plutôt rare. 19,5 / 20

LE CHAI DU MAS ST SYLVESTRE

2/TETE DANS LES ETOILES 2015: Confirme tout le plaisir que nous avions à boire ce type de vin. Issu d'une bonne minéralité et d'un fruité confit, il est généreux, suave, et plein de fraicheur. 17 / 20

3/ DOMAINE AUPILHAC 2014: Sylvain FADAT, l'un des fondateurs des grands vins du Languedoc, a su se renouveler en transformant extraction en infusion, allégeant ainsi les jus de ses vignes en une complexité fraiche et élégante. 18 / 20

LA RESERVE D'AUPILHAC

4 /MAS CAL DEMOURA / COMBARIOLLES 2013: Une fois de plus, la dégustation vient confirmer l'évolution qualitative de ce cru, d'année en année, sans savoir où ils pourront s'arréter. Grand vin. 19 / 20

5/ LE PAS DE L'ESCALETTE / LES CLAPAS 2015: Seule la jeunesse du vin l'empêche d'atteindre les sommets mais tout est déjà présent, bien présent pour en faire un grand vin. 18,5 / 20

6/ CLOS MAIA 2014: La fraicheur, la netteté et la buvabilité ont été les points recherchés dans ces vins. Bingo!!Vite, on ouvre la seconde bouteille sans que cela nous pèse. 17,5 / 20

LES CUVES BETON DU CLOS

7/ MAS JULLIEN / LOUS ROUGEOS 2014: La marque de fabrique d'un Olivier Jullien revenu (peut-être) d'un certain extrémisme bachique vers des vins plaisir, plus facile à comprendre et à boire. Un sirop dense, charnu, puissant, mais bien serti de fraicheur. 19/20

8/ PAS DE L'ESCALETTE / LE GRAND PAS 2013: La droiture de sa structure marque ce vin. Suivi par la netteté de sa bouche, sa fraicheur, son fruité, son côté salivant. On sent la puissance, mais elle est totalement rentrée, sans domination. Du grand art!! 19/20

9/ MAS DU HAUT BUIS / COSTA CAOUDE 2014: Il mérite une année de plus en cave pour le comprendre à 100%, mais déjà il marque des points pour son côté juteux, salivant, riche, fin et plein de fraicheur. 18/20

CUVE BETON DU HAUT BUIS

10/ LA VOUTE DU VERDUS: Au niveau des ventes, il est puni d'être le seul vin non-bio (d'où sa place n°10). Les temps changent, car il y a 6 ou 7 ans, il aurait été le seul à se vendre !!! Ce vin n'a pas à rougir de ce qu'il est, un vin de soif, frais et juteux, presque gouleyant, un vrai vin de plaisir. 16,5/20

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année, et pour 2017, j'attends Janvier pour vous en dire ce que j'en pense et vous souhaite
Et surtout, continuez à boire peu, mais bon.

 

 

 

Repost 0
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 10:36

                 Il y a des dégustations où la nature des vins proposée pose un sérieux problème: lequel acheter ? 

J'ose répondre: Un peu de chaque, car en vieillissant, chaque appellation saura développer ses spécificités qui feront leurs charmes. Quelques années, ce n'est pas le bout du monde.

Grâce au Grenache et à la Syrah, les vins du Sud-Rhône sont chaleureux, suaves, juteux, avec une sucrosité gourmande, et depuis quelques millésimes, en plus, des élevages sous bois moins marqués, des finales "fraicheur" bien salivantes.

BLANCS:

. GALLETY BLANC 2015: La nouveauté de l'année...Vin croquant, sur le raisin, pointe saline et fraicheur citronnée. Pour un carpaccio de St Jacques aux agrumes. 17/20

. CHAUME ARNAUD 2014: Du fruit blanc (poire, pomme), du gras, du velouté et de la tension. De la complexité et de la gourmandise. Pour un gigot de Lotte à la vanille. 17/20

 

ROUGES:

. COSTIERES DE NIMES 2015 DES BRESSADES: Sans aucun doute le meilleur rapport prix/plaisir. Riche, puissant, aromatique en diable (cacao, mûres et framboises), Pour une daube de sanglier. 15/20

. COTES DU RHONE VV 2013 du MONT OLIVET: Fraise écrasée pour le nez; compote de fraises au poivre blanc en bouche. Quel plaisir avec une Terrine de Canard à l'orange. 17,5/20

. VENTOUX 2015 du VIEUX TELEGRAPHE: Un vin suave, pas trop extrait, du jus de raisin frais, délicat, léger. Pour une compotée de Lapin aux olives 16/20

. VACQUEYRAS 2014 de VERQUIERE: Un jus au bel équilibre entre fraicheur et suavité, un beau nez épicé sur l'amande fraiche. Un lapin aux pruneaux et 16,5/20

. VINSOBRES 2014 de CHAUME ARNAUD: Le récent transport de ce vin l'a déséquilibré. Nous le regoûterons bientôt après quelques semaine de repos.

. LIRAC 2013 de MONT REDON: Fidèle à lui-même, ce vin est à chaque dégustation encensé par chacun pour son nez sur les fruits rouges, sa bouche soyeuse et salivante, sa finale fraiche et mentholée, pour cet ensemble à la buvabilité remarquable. 18/20

. GALLETY TRADITION 2014: Une fois de plus le succès. Vin complexe, riche, suave; il semble en bouche évident car c'est impossible que le bon vin soit différent de ce nectar.Pour su suprême de pigeonneau Rossini au pain d'épices. 19/20

. CHATEAUNEUF 2013 du CLOS du MONT OLIVET: La finesse, la netteté, la fraicheur, la buvabilité d'un grand vin plus proche de l'infusion que de l'extraction.C'est ainsi que je les aime, surtout à ce prix !!! Pour un rizotto à la truffe et son escalope de foie gras. 19,5/20

. GALLETY - LA SYRARE 2014: La tendance du millésime précédent (moins de bois) s'est accentué cette année. Bravo, j'ai un faible pour ce nouveau type de Syrare: plus de fraicheur, fruité plus concentré et disponible, de la souplesse et de la fraicheur en finale:  UN SIROP DE SYRAH DIGNE DES PLUS GRANDES COTES ROTIES. Buvez le juste pour le plaisir, ou avec un plat de ris de veau aux truffes. Vous pouvez aussi le garder (l'oublier) en cave une quinzaine d'année. 19,5/20

 

           Je pense que ces commentaires vous ont donné l'eau (le vin plutôt) à la bouche. Ce n'est pas rien de déguster une telle succession de vins remarquables. Je vous promet de réitérer l'expérience la prochaine fois, la prochaine dégustation aura lieu le

MERCREDI 28 DECEMBRE 2016

20h

LE NOUVEAU LANGUEDOC

Réservez dés à présent votre place

VINS DU RHONE SUD: Commentaires de la dégustation du 26 novembre 2016
Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 15:50

Très bonne nouvelle, le DOMAINE GALLETY vient de nous faire parvenir son dernier millésime avec pour cette année, une nouveauté, un BLANC, une pure merveille. Ces vins feront partie de la prochaine dégustation, mais qui est déjà complète.

Lors de la dernière dégustation de l'année, le MERCREDI 28 DECEMBRE, il y aura une séance de rattrapage. Réservez déjà votre place, elles seront rares.

 

GALLETY ET LES NOUVEAUX ARRIVAGES EN CAVE

Deux superbes BOURGOGNES du célèbre DOMAINE MARECHAL sont à nouveau disponibles à la cave: SAVIGNY LES BEAUNE rouge et POMMARD 2014.

GALLETY ET LES NOUVEAUX ARRIVAGES EN CAVE

Nous avons renoué le contact avec le vigneron DAVID RENAUD qui vient de nous expédier son IRANCY 2015, millésime de référence en Bourgogne.

GALLETY ET LES NOUVEAUX ARRIVAGES EN CAVE
Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans NOUVEAU DOMAINE
commenter cet article
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 16:30

Chers amis du bon vin, bon jour

           Les vendanges se terminent ou sont terminées depuis quelques semaines, les vinif' sont en plein boum; c'est l'époque de renter en cave les vins des derniers millésimes. 2014 est un millésime plein de fraicheur, 2015 est le grand millésime solaire. C'est le moment d'encaver ces vins car 2016 sera peu ou pas du tout. Voici donc une première liste de vins disponibles dés à présent:

DOMAINE JOBLOT

BOURGOGNE CÔTE CHALONNAISE

GIVRY PIED DE CHAUME 2015

GIVRY 1° CRU CLOS DU CELLIER AUX MOINES 2015

 

 

 

 

LES NOUVEAUX VINS DISPONIBLES EN CAVE

DOMAINE CANTIN

BOURGOGNE PASSETOUTGRAIN 2015

IRANCY 2014

IRANCY Cuvée EMELINE 2014

LES NOUVEAUX VINS DISPONIBLES EN CAVE

DOMAINE LA CROIX DE SANAILLET

Production BIO

MACON DAVAYE 2015

ST VERAN 2015

POUILLY FUISSE 2015

LES NOUVEAUX VINS DISPONIBLES EN CAVE

DOMAINE DU VIEUX TELEGRAPHE

CHATEAUNEUF DU PAPE Vx TELEGRAPHE 2014

CHATEAUNEUF DU PAPE TELEGRAMME 2014

(SECOND VIN)

VENTOUX MEGAPHONE 2015

 

LES NOUVEAUX VINS DISPONIBLES EN CAVE
Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans NOUVEAU DOMAINE
commenter cet article
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 11:33

RETOUR SUR LA DEGUSTATION DU 22 OCTOBRE 2016

Chers amis du bon vin, bon jour.

Encore une bien agréable dégustation que cette douce soirée de fin Octobre ayant pour thème LES VINS DE BOURGOGNE EN 2014/15.        

Bien sûr il fallait avoir le palais prêt à accepter les acidulés du Pinot noir et du Gamay. Bien entendu, il était indispensable d’envisager l’évolution de ces vins goûtés dans leur prime jeunesse, sachant que 5 années de cave allaient leur permettre un développement des plus harmonieux.

Les vins de Bourgogne sont sans conteste des grands vins de repas. Ils n’alourdissent jamais le plat mais le subliment par leur finesse, leur élégance, leur juteux. Au Sud, nous avons toujours beaucoup de mal à les comprendre. Mais ne pas faire l’effort de saisir toute l’harmonie qu’il s’en dégage, serait passer à côté de plaisirs intenses        

Je vous les conseille les 5 premières années de les boire avec des plats à base de volailles, de viande blanche, voire de poissons si l’on tient vinaigres et agrumes éloignés, et dans les 5 années suivantes, avec un gibier à plumes, un civet de volaille, un tournedos Rossini.

3 cépages gouvernent cette région : Le PINOT NOIR pour          la Bourgogne intra-muros, le CHARDONNAY pour les vins blancs (on peut y ajouter l’ALIGOTE pour l’appellation de même nom), le GAMAY pour le Beaujolais.

LA DEGUSTATION

DOMAINE MICHEL ET SYLVAIN TETE/JULIENAS :

. JULIENAS 2015 : Encore très jeune, il est marqué par des tanins fins, un fruité croquant, une bouche primaire pas encore bien organisée. A attendre une année en cave. Plein d’avenir. 15/20

. JULIENAS PRESTIGE 2014 : Une corbeille de fruits rouges et noirs (cassis, cerise, raisins, framboise), des épices bien marquées (poivre blanc notamment), une magnifique suavité (millésime solaire) et une longue finale acidulée. Déjà très très agréable. 17.5/20

. ST AMOUR 2015 : En le découvrant, on se souvient bien que 2015 fut une année chaude. Un vin sudiste, chaleureux, riche, sucré. On a même frolé l’incident diplomatique lorsque fusa de la part d’un dégustateur « Un Beaujolais du Languedoc » !!!  16/20

 

 

DOMAINE THEULOT-JUILLOT/MERCUREY :

. MERCUREY BLANC « LES CHENAULT » 2014 : Vivacité, et rondeur, avec du gras une petite pointe saline en milieu de bouche, un vin salivant. En cave 2 à 4 ans, il sera délicieux. 16/20

 

 

 

 

DOMAINE SARRAZIN / GIVRY :

. GIVRY 2014 « sous la roche » : Comme on aime vraiment les vins de ce domaine, qui ne nous déçoit jamais. Vin fruité, épicé, structure tanique fine et suave, une douce acidité en finale. C’est vraiment bon. 18/20

. MERCUREY 2014 « LA PERRIERE » : Magnifique, Voici un vin juteux, fruité, légèrement fumé, suave et généreux, bien syncopé par un acidulé à la « sarrazin ». 19/20

 

 

DOMAINE NAUDIN FERRAND / COTES DE BEAUNE

. BOURGOGNE « LA PLANTE » 2015 : Voici l’archétype du VIN DE SOIF, la définition même : fruité, croquant, juteux, profond déjà malgré sa jeunesse, du PINOT quoi !!! Le degré alcoolique de ce vin (11,5°) permet d’être assoiffé. 16/20

. ALOXE CORTON 2014 : Bien entendu, les fruits sont là (framboise, cerise, mûres) ; la Pistache affleure ; le poivre blanc et la cannelle titillent ; Bel acidulé sur une bouche profonde et large ; cela parait si simple !!! 18,5/20

. LADOIX 1° CRU 2014 « LA CORVEE » : Les fruits sont toujours là en quantité, le poivre plutôt blanc aussi, les tanins sont juste à leur niveau, où il faut, le vin est riche, salivant, juteux, le meilleur de la soirée. Superbe aussi jeune. 19/20

 

 

Pour le fun, et pour remettre à niveau le côté sucré après des vins plutôt acidulés, j’ai ouvert un VIEUX RIVESALTES RANCIO 1992 du DOMAINE DE RANCY à LATOUR DE France. Il était prévu pour accompagner une tarte au chocolat de la mère Lulu : Un accord de rêve, une merveille de profondeur, de richesse, il faut l’avoir testé dans un tel accord pour savoir ce que VIN DOUX NATUREL du ROUSSILLON veut dire.

 

 

 

 

La prochaine dégustation se déroulera le

SAMEDI 26 NOVEMBRE 2016

Avec pour thème :

LA VALLEE DU RHONE

Des Costières de Nimes à Chateauneuf du Pape

En passant par Crozes et le dernier millésime du Domaine GALLETY

Si vous voyez ce que je veux dire

 

 

RETENEZ VOTRE PLACE DES A PRESENT

 

 

 

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans VINS DE BOURGOGNE
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 18:02
Les Musicales des Coteaux de Gimone vous proposent un
 
CONCERT DE JAZZ 
"DJANGO REINHARDT ET APRES…"
A LA SALLE CULTURELLE DE BETCAVE-AGUIN
LE DIMANCHE 30 OCTOBRE À 18H00
 
Benoît Convert, guitare - Thibaud Soulas, contrebasse 
 

Chers ami(e)s des Musicales,

Le public présent à Lartigue en juin 2012 a encore en mémoire l’extraordinaire concert du guitariste manouche Benoît Convert, l’un des grands musiciens de sa génération, en compagnie de l’enfant du pays, le contrebassiste Thibaud Soulas. Ce concert avait révélé la similitude d’esprit avec la musique de chambre par l’inspiration et l’écoute mutuelle entre les deux musiciens au service du célèbre ainé, Django Reinhardt.

Thibaud Soulas, fort de ses années aux cotés des grands jazzmen de New York, La Havane et, depuis son retour, des scènes toulousaines et parisiennes, est le conseiller jazz des Musicales. Il se produit régulièrement dans le festival de juillet, cet été avec le pianiste Leonardo Montana.  Il est le fondateur et animateur du festival Les Moissons Sonores. 

Pour clore notre saison 2016, c’est donc aux retrouvailles avec ce mémorable duo que nous vous invitons, avec de nouveaux moments de complicité et de partage au service du grand Django…et au-delà, dans la belle salle culturelle de Betcave-Aguin.

D’excellents producteurs locaux seront là pour vous faire déguster leurs produits, à la fin du concert, lors du verre de l’amitié.

A très bientôt,

Musicalement vôtre,

Alain Salomon

 

Renseignements: 06 08 35 20 11www.musicalesdescoteaux.fr

Billets: 13 EUR - Adhérents 11 EUR - Gratuit moins de 12 ans. 

Billets en vente à la caisse le jour du concert - Placement libre.

Le lieu du concert est fléché depuis Simorre.

Voir les commentaires

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans MUSICALES
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 17:17

Chers amis du bon vin, bon jour.

       La toute prochaine dégustation se déroulera dans un espace refait à neuf. En effet, suite à un violent orage fin Juillet, notre salle fut victime d'une inondation détériorant la moquette au sol et divers objets. Tout récemment la société APS de Auch, nous a gratifié d'un sol béton peint de grande qualité.

       Vous pourrez vous en rendre compte dés le samedi 22 Octobre lors de cette dégustation bourguignonne qui est déjà complète, ou les 26 novembre et 28 décembre représentant les deux dernières dates de soirées 2016.

 

 

 

LA NOUVELLE SALLE DE DEGUSTATION
LA NOUVELLE SALLE DE DEGUSTATION

LA NOUVELLE SALLE DE DEGUSTATION

Repost 0
LA COMPAGNIE DES VINS - dans DIVERS
commenter cet article